icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Société

Quitter la rat race, la course du rat!

images/quitter-la-rat-race.jpg

La Rat Race c'est la routine incessante du quotidien de laquelle tant de gens sont prisonniers. On travaille à un boulot insatisfaisant pour gagner de l'argent, pour subvenir à ses besoins, payer ses factures, s'offrir un peu bon temps en vacances pour reprendre des forces...pour recommencer à travailler. Un jour on lit un livre de développement personnel ou on assiste à un séminaire et on se dit que l'on va changer les choses. On se lève plus tôt, on tente d'investir...et quelques mois plus tard on se rend compte que l'on est revenu à la case départ. Puis les années passent et rien ne change jamais vraiment.

On s'achète une maison plus grande, on s'endette un peu plus, et du coup on doit travailler plus dur pour continuer à payer des factures toujours plus importantes...et cela continue encore et encore. Finalement on vit sa vie comme un hamster qui court dans sa roue. Le hamster fait tourner la roue, et la roue entraîne le hamster, qui fait tourner la roue. C'est ainsi que je comprends le concept de Rat Race si cher à l'auteur et entrepreneur à la renommée mondiale, j'ai nommé Robert Kiyosaki.
Mais ne vous y trompez pas. La Rat Race ne concerne pas que les avides! Subir les embouteillages deux fois par jour, d'une certaine façon c'est être dans la course du rat. La plupart d'entre-nous naissons dans la Rat Race. C'est le fonctionnement par défaut, dans la société.
Quitter la rat race est le rêve de bien des personnes. La plupart d'entre-elles misent sur une rentrée extraordinaire, mais fort peu probable, d'argent. Les plus audacieux se lancent dans des projets d'entreprises ou d'investissements pour pouvoir générer des revenus décorrélés de leur présence physique.
Même quand vous avez un très bon salaire, vous devez être présent physiquement pour exécuter des tâches, afin d'être payés. Vous ne pouvez pas multiplier vos revenus, car ni votre temps, ni votre énergie ne sont infinis. Mais quand vous avez une véritable entreprise, vous continuez à gagner de l'argent même quand vous n'êtes pas là. Un directeur et des employés font tourner un système qui génère des revenus.
Ne plus avoir à échanger son temps contre de l'argent change la vie...surtout quand on n'aime pas ce qu'on fait.

Mais en réalité la véritable solution pour quitter la rat race n'est pas là ou on la cherche habituellement. Ce n'est pas l'action, comme le disent si souvent les leaders du développement personnel. L'action vient après. Non, la clef pour sortir de la rat race c'est....un déclic à l'intérieur de soi, lié à une prise de conscience nouvelle. En coaching, la prise de conscience est une perspective nouvelle sur soi ou sur le monde, que l'on amène dans une situation problématique. Elle permet de transformer la situation.

Si vous avez besoin que vos circonstances changent pour vous sentir libre, alors vous ne serez jamais vraiment libre. Vous serez heureux quand tout va bien, et malheureux quand tout va mal. et vous n'avez pas besoin de quitter votre emploi pour vous sentir plus libre et en contrôle de votre vie. Vous pouvez être engagé dans l'action tout en étant détaché intérieurement. Quand je parle à mes clients de cette approche, j'emploie souvent le terme Judo Management - ou Aikido Management. Les difficultés se produisent et vous les gérez sans être plus affecté que cela intérieurement. 

Ce qui se passe c'est que très souvent, et même sans s'en rendre compte, nous lions nos résultats à notre estime personnelle. Quand on reçoit des critiques au travail, ou quand les choses deviennent difficiles ont finit par ressentir un mal-être qui va au delà de la gestion du temps ou de l'organisation personnelle. Une petite voix commence à chuchoter que peut-être nous ne sommes pas à la hauteur. Et c'est cela qui est véritablement douloureux, plus que la charge de travail ou le manque de temps.

Au final, quitter la rat race est un jeu intérieur qui consiste à retrouver le sens profond de sa valeur personnelle. Quand cela est fait, réorganiser son activité, se fixer de nouveaux objectifs, prendre des décisions, créer d'autres sources de revenus ou se lancer dans un projet d'entreprise devient bien plus aisé.

Alors se motiver et taper des mains dans un séminaire c'est bien (je le fais parfois dans mes propres conférences) mais cela ne peut pas remplacer le travail intérieur libérateur qui est réalisé dans un coaching.

Si vous voulez quitter la rat race et libérer vos capacités inexploitées, le coaching professionnel et en développement personnel est la voie royale. Découvrez en plus ici :

À votre succès!

Frédéric

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site