icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Le goût de la victoire!

images/victoire.jpg

En développement personnel il existe un mythe tenace. C'est celui du nouveau soi et de l'ancien soi. Dans le processus de renouvellement intérieur, il peut être bon de conserver des choses du passé. Même si vous changez, certaines choses ne changent pas. Nous vivons une époque riche, pleine de changements et dans laquelle de nombreux paradigmes (des croyances fondatrices) changent. Parmi ceux-ci la notion même de victoire. Ce serait un concept dépassé, appartenant à l'ancien monde. Est-ce vraiment le cas?

Ce que je veux dire dans cette introduction est qu'il faut faire attention à ne pas tout rejeter sous prétexte que cela proviendrait de l'ancien modèle, désuet et dépassé. Je pense notamment au goût de la victoire. Je crois que certaines phrases comme "l'échec n'existe pas" et "votre valeur ne dépend pas de vos résultats" sont parfois mal interprétées. Elles sont comprises comme signifiant "tout est égal" et "les résultats ne sont pas très importants".

Pas étonnant alors de se dire que ça ne vaut pas la peine d'essayer et de s'engager dans la réalisation des résultats qu'on veut vraiment.

Attention à ne pas se croire au-dessus de valeurs comme le succès et la victoire, alors qu'en fait on a simplement peur de la douleur que cela représenterait de rêver, de s'engager et de ne pas y arriver.

C'est assez récurrent. Lors d'échanges lors de conférences ou même dans ma vie privée, certaines personnes me disent parfois qu'elles arrivent très bien à se représenter ce qu'elles veulent mais s'empressent de rajouter par la suite : "Mais si je n'y arrive pas la déception sera trop grande alors je préfère ne pas rêver". Certes en procédant ainsi vous vous épargnez la douleur d'un potentiel échec, mais vous vous coupez surtout de toute possibilité de victoire.

Nous avons besoin de la victoire! Le succès se bâtit sur le succès! Je sais encore une fois qu'il existe toute cette philosophie pour dire que l'échec est merveilleux, qu'on en apprend tellement grâce à lui, que ça nous fait grandir etc etc. Mais le truc c'est que LA VICTOIRE C'EST MIEUX! C'est mieux de s'entendre féliciter pour son travail et de recevoir des applaudissements, que des regards détournés par la gène. C'est MIEUX d'atteindre ses objectifs (bien définis) que de ne pas les atteindre. Bref, c'est mieux de réussir que d'échouer et j'aimerais que vous en soyez convaincus! LA VICTOIRE ça VAUT LE COUP!

Ce qui nous empêche de nous en rendre compte c'est quand on croit que l'on est obligé de renoncer à ses valeurs et à cesser de prendre soin de soi pour avoir ce qu'on veut. Et ça c'est une fausse croyance. La vie n'est pas perverse. Elle ne vous demande pas de vous détruire ou de vous renier pour vous donner ce que vous voulez. Au contraire, être fidèle à vos valeurs, être noble d'âme réduit les options dans votre vie. Il y a des chemins que vous ne prendrez pas grâce à vos valeurs, et c'est très bien comme ça. C'est une illusion de croire que soit on accepte une vie médiocre et on reste honnête, soit on vend son âme pour vivre une vie merveilleuse. Au contraire être honnête et noble vous aidera à vivre une vie merveilleuse. Et ne croyez pas qu'échec et victoire soient la même chose.

La confiance ne se décrète pas. À chaque fois que vous entreprenez quelque chose avec succès vous la renforcez. L'échec répété fait naître le doute. Préférez donc la VICTOIRE. Nous vivons dans une société qui ensence constamment les victorieux et paradoxalement diffuse le message insidieux que chacun doit rester à sa place et se contenter de ce qu'il a.

Alors vous avez raison, les valeurs patriarcales désuettes qui nous disent que nous sommes des losers si nous n'y arrivons pas et des winners si nous réussissons doivent être renouvelées. Echouer ne fera jamais de vous quelqu'un de nul, à moins que vous en décidiez ainsi. Mais si vous avez échoué cela veut dire que vous avez essayé, et si vous avez essayé cela veut dire que vous désiriez quelque chose. Et un désir marque une possibilité. Vous avez le droit d'avoir ce que vous voulez (d'une façon qui ne nuise pas aux autres).

Ne restez pas sur la plage en regardant les autres partir à la conquête de leurs rêves et vivre l'aventure de leur vie. Osez! La victoire en vaut le coup.

De nombreux courants philosophiques nous ont dit que nous devions nous libérer et nous affranchir du désir. Mais c'est le désir qui nous pousse vers l'avant. et d'ailleurs n'est ce pas le désir qui pousse l'ascète à s'enfermer dans une grotte? N'a t-il pas lui même un désir de liberté? C'est en redonnant à vos désirs leurs lettres de noblesse que vous renforcerez le goût de la victoire!.

Développer le goût de la victoire, c'est aussi développer celui de l'effort...

À votre succès,

Frédéric

PS : Envie de coaching ? Cliquez ici

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site