icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Performance

Vous êtes plus puissant-e que vous ne le croyez

images/plus-puissant-e.jpg

Je peux vous l'assurer. Vous êtes plus puissant-e que vous ne le croyez. Votre capacité à obtenir ce que vous désirez vraiment, est bien au delà de ce que vous pensez. Alors cessez de tout le temps douter, et de vous remettre en question en permanence. Je n'aime pas beaucoup l'expression "se remettre en question" d'ailleurs. Non pas qu'il faille se satisfaire toujours de l'existant, ou rester fermé aux influences et au regards différents. Mais de fait il y a dans "se remettre en question" quelque chose de l'ordre de la contrition, voire de la pénitence : "Oh  je reconnais mes fautes, je suis si mauvais(e)". Bon j'exagère peut-être un peu, mais pas tant que ça.

Gérer la peur de gagner!

images/Gerer-la-peur-de-gagner.jpg

La peur est sans conteste l'ennemi public n°1, en matière d'accomplissement personnel et de succès. Mais il existe une peur très spécifique dont on parle  assez peu...la peur de gagner! Et je ne suis pas en train de créer cela de toutes pièces. Celui qui en parle est le guerrier, le winner par excellence...Rafaël Nadal himself! Dans son autobiographie "Rafa" voilà ce qu'il en dit :
"Les nerfs me dévoraient. Mais ce n'était pas la peur de perdre qui en était la cause, c'était la peur de gagner. Je voulais gagner Wimbledon avec une telle force, j'avais espéré cette victoire et attendu ce moment toute ma...

Winner - Loser, la distinction qui (me) fâche...

images/winner-loser.jpg

Il est de bon ton dans le développement personnel de parler de Winner et de Loser, de gagnant et de perdant. Il y aurait ceux a qui TOUT réussit, et ceux qui ne réussissent RIEN. Mais demandez aux "gagnants" de ce monde, aux leaders, à ceux qui accomplisent l'exceptionnel. Ils vous parleront de leurs luttes secrètes, de leurs échecs méconnus, des doutes et des peurs qu'ils ont dû affronter. Je n'aime guerre cette distinction. Elle suppose que certains SONT des gagnants et d'autres SONT des perdants, c'est à dire que leur identité est ancrée dans le succès ou dans l'échec. Ce que je trouve dérangeant c'est de labéliser les gens, particulièrement si on le fait de façon dégradante pour eux.

Et si le plaisir était la clef de la performance?

images/plaisir-performance.jpg

Un concept fort prisé dans le développement personnel est de devoir renoncer au plaisir à court terme, pour connaître le succès et le plaisir à long terme. Cela rappelle un peu, la fable de La Fontaine La cigale et la fourmi (pour autant que ce soit bien lui qui l'ait écrite - Il est avéré aujourd'hui qu'il a plutôt piqué des contes arabes qu'il a revisité à sa sauce, mais bref...). La cigale chante tout l'été, et l'hiver venu va crier famine chez la fourmi travailleuse. Comme beaucoup de concepts, il faut toutefois se demander s'il profite à celui qui le reçoit, ou a celui qui le donne. Bien souvent les gens nous donnent les conseils qui...leur font du bien! "Ne fais pas ce truc!" (car je me sentirais mal si tu le fais!).

Et si on osait le Slow-Thinking?

images/slow-thinking.jpg

À l'heure ou on parle de plus en plus de Slow Sex, le sexe en conscience, il se pourrait fort bien que nous ayons beaucoup à gagner à adopter la lenteur consciente dans un autre aspect de notre vie : La pensée. La lenteur est aussi appréciée et pratiquée dans des techniques comme le Taï-Chi, dans la pratique d'un instrument de musique ou en danse. Son efficacité n'est plus à prouver! "Je pense donc je suis" a dit Descartes. et comme il a raison. Laisson de côté pour le moment le (faux) débat entre pensée et émotion et approfondissons la notion de Slow Thinking. Elle implique deux aspects : la lenteur, et la conscience. Commençons donc par...

Au delà des millions, pourquoi le foot et le sport fascinent

images/foot-sport-millions.jpg

Le monde du foot est régulièrement décrié, que ce soit pour les salaires mirobolants de ses joueurs stars ou les atitudes des joueurs sur le terrain ("on m'effleure et oh je me jette par terre en me tordant de douleurs!"). Souvent présenté comme un sport de gentlemen joué par des brutes (par rapport au Rugby vu comme un sport de brutes joué par des gentlemen), le foot n'arrête pas pour autant de fasciner! 1,12 milliards de téléspectateurs pour la dernière finale de la coupe du monde! C'était du jamais vu dans ce sport. Pour autant on n'aurait tort de croire que le foot n'est qu'une histoire de fric. L'argent et le capitalisme cynique exploitent les passions à merveille, pourtant ils ne le créent pas. C'est d'abord parce que le foot...

Le merveilleux pouvoir de l'engagement total

images/engagement-total.jpg

Pourquoi certains réalisent ce qu'ils veulent, semblent avoir le monde à leurs pieds et semblent voler constamment de succès en succès, alors que d'autres tout aussi méritants semblent aller de désillusion en désilusion alors qu'ils travaillent encore plus durs que les premiers? Comment peut on avoir ce que l'on veut vraiment, vivre un sentiment d'accomplissement personnel, se sentir heureux et performant en même temps?...Bref comment avoir la TOTALE ! La réponse tient en un mot : Engagement ou mieux encore en deux : Engagement Total. L'engagement total est la clef pour être, faire et avoir ce que vous voulez. Le problème c'est que la plupart du temps nous en sommes très loin et ce pour plusieurs raisons :

C'est Ok de vouloir plus...

images/vouloir-plus-ok.jpg

Voilà un article qui risque bien de ne pas faire l'unanimité et de faire grincer des dents. Je l'assume. À chaque époque, il y a des idées bien-pensantes qui s'imposent. Plus question alors de les remettre en question. Cela fait de vous un méchant ou un égoïste voire ni plus ni moins une "mauvaise personne". Et parmi ces pensées qui tendent à s'imposer aujourd'hui, l'une est que nous devrions nous contenter de peu. Se contenter de peu serait en quelque sorte la panacée pour nos vies et pour le monde. Si nous nous contentions de peu nous serions toujours satisfaits. Pourtant l'univers lui-même semble contredire cette assertion : Il est en EXPANSION!

Le jour où j'ai marché sur le feu avec Anthony Robbins

images/marche-sur-le-feu.jpg

Londres, Excel Center Il y a quelques années de celà ...Cela fait une heure que sur les écrans géants des flammes géantes sont diffusées. Le géant (Tony Robbins mesure près de 2 mètres) nous répéte inlassablement ce que nous allons devoir faire au moment ou nous allons nous retrouver face aux braises. Nous avons répété peut-être des dizaines de fois « Quoi que je fasse mon corps fera tout ce qui est nécessaire pour se protéger, quoi que je fasse mon corps fera tout ce qui est nécessaire pour se protéger ». Nous sommes un peu comme des commandos de Marines prêts à se lancer dans quelque mission périlleuse ! L’auteur de Pouvoir Illimité nous montre aussi quel genre de démarche nous allons devoir adopter, un peu mécanique, la tête droite, le regard loin devant, et la formule que nous allons devoir répéter au moment ou nous élancerons sur les charbons ardents « Mousse froide, mousse froide, mousse, froide ». À ce moment j’ai un doute !

Comment être motivé comme Les Brown.

images/Les-Brown-motivation.png

Peut-être que vous aussi, tout comme moi, vous raffolez de ces vidéos de motivation, ou quelqu’un parle avec passion, sur des scènes de films inspirantes. Ces vidéos là sont ultra motivantes, n’est-ce pas ? Mais vous avez du remarquer aussi que cette motivation là ne dure pas ! Elle dure très exactement…le temps de la vidéo ! Est-ce que cela veut dire que Les Brown ou Eric Thomas (2 des plus grands conférenciers américains en développement personnel et motivation) sont de mauvais motivateurs ? En fait  ce n’est pas du tout la question. Je crois que les deux sont des monuments que l’on n’écoutera jamais assez, mais voilà…la motivation durable, véritable, ne peut venir que de vous même !

Ces 3 qualités qu’un entrepreneur doit absolument imiter chez un salarié!

images/entrepreneur-performant-salarie.png

La tendance est largement à l’entrepreneuriat ! On invite d’ailleurs de plus en plus souvent les salariés à penser comme des entrepreneurs, voir à devenir des entrepreneurs ; et tout cela à raison. D’ailleurs si vous lisez cet article, ce que tout commet moi vous êtes un entrepreneur, ou alors vous avez envie de le devenir. Il n’en reste pas moins que le salariat à ses vertus et que sur certains aspects l’entrepreneur doit imiter le salarié ! Oui absolument. Alors de quels points s’agit-il ? La rigueur, la discipline, et la régularité !

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site