icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Comment cesser de se comparer aux autres...

images/cesser-de-se-comparer.jpg

L'époque est ce qu'elle est. Mais il faut bien reconnaître que même si le discours officiel actuel est largement centré sur l'acceptation de soi et des autres, l'attention excessive aux corps et aux stéréotypes d'une vie heureuse et accomplie contribuent à la difficulté de l'acceptation de soi.
"Regardez comme je suis belle! Regardez mes fesses, regardez comme je suis heureuse!" disent les égéries d'Instagram.
"Regardez comme je suis fort, regardez comme je suis riche" nous disent les rois du fitness et les gourous du succès et de la motivation. Oh  bien sûr ils n'emploient pas toujours ces mots là, mais c'est bien le message non verbal qui est reçu.

En matière d'éducation aussi il est important de ne pas comparer. Personne n'aime s'entendre dire que l'autre est mieux que nous. Alors les "Oh regarde ton frère, regarde ta soeur...regarde comme elle est mieux que toi, regarde comme il est merveilleux et pas toi", ces messages font mal.
J'ai eu la chance de ne jamais être stigamtisé par des comparaisons. Quand j'étias au lycée pourtant j'ai eu certains profs que mon frère ainé, brillant élève, avait eus quelques années avant moi. Alors je n'y ai pas échappé totalement : "Oh là là  ils ont le même nom mais alors pour le reste...." J'avais de moins bonnes notes, j'étais moins travailleur et moins discipliné sans pour autant être un "mauvais élève" (mais en réalité qu'est ce qu'un mauvais élève?). Mais le bien avait déjà été fait! J'étais immunisé (puisque j'ai grandi dans une famille dans laquelle je n'ai jamais eu à subir de comparaison). En plus il faut bien le reconnaître ces comparaisons n'étaient pas bien méchantes.

Alors bien sûr c'est dans le cercle familiale que pour beaucoup les pressions ont commencé ; sentiment de ne pas être aimé(e), pas accepté(e), d'être dévalorisé(e).

Beaucoup de psychologues considèrent que les dommages faits dans l'enfance son irrémédiables, même si une amélioraion peut être apportée. J'avoue que moin point de vue est diférent. Sans entrer dans les détails, je crois que tout au long de notre vie, malgré les traumatismes et les blessures, coexiste une version totale de nous-mêmes, pure et parfaite qui est notre essence. Cette partie de nous n'est jamais abimée par les vexations et les attaques.

Le défi alors consiste à trouver cette partie là, à s'y connecter et à la laisser nous envahir. C'est ça, pour moi le but et le sens de la vie ; pas la villa, pas le CDI, pas la voiture, pas l'argent, pas même l'entreprise fructueuse. D'ailleurs toutes ces choses ne seront jamais suffisantes pour combler le vide de soi.

Mais je sais bien que si vous souffrez de vous comparer aux autres, que ce soit physiquement, dans votre intelligence ou votre mode de vie, ce qui précède ne suiffira pas. Alors peut-être que les mots suivant vous aideront :

"Tu aurais mérité d'être pleinement aimé(e) et accepté(e). Et ce que tu as vécu, personne ne devrait le subir. C'est injuste. Mais sache que tout ce que tu as entendu de dévalorisant, les traitement difficiles que tu as reçus, ce n'était pas la vérité sur toi. Ce ne le sera jamais. C'était la vérité de ceux qui te les faisaient subir. Non pas qu'ils te voyaient ainsi et qu'ils pensaient vraiment du mal de toi...Non, c'est que c'est ainsi qu'ils se voyaient EUX. Ils se voyaient insuffisants alors ils t'ont dit que tu l'étais. Ils se voyaient faibles, alors ils t'ont dit que tu l'étais. ils se voyaient laids et ils t'ont dit que tu l'étais. Parce qu'ils avaient mal, ils ont voulu te faire mal. Pourtant tu ne les as pas crus tout de suite. Longtemps tu as su que le problème ce n'était pas toi, c'était leur attitude. Tu as résisté avec courage. Mais tu n'étais qu'un enfant, dans un monde d'adultes. Alors leur paroles, ont fini par s'insinuer en toi, et tu as fini par croire que c'était la vérité sur toi. Mais ce n'est pas le cas. Ce ne sera jamais le cas.

Ce n'est pas ta faute si tout cela est arrivé. Et maintenant je sais que ce sera peut-être difficile à entendre  pour toi...mais tu peux changer les choses. Jour après jour, heure après heure, pensée par pensée, tu peux changer ton regard sur toi. À chaque fois que tu souffres de comparaison négative, c'est une opportunité pour toi de changer les choses. Mais pour y arriver il te faudra changer délibérment ton focus, et personne ne pourra le faire à ta place. Mais je t'assure que c'est possible. Tu peux y arriver. Sache aussi que cette femme ou cet homme que tu trouves si beau ou si belle, si parfait(e)...a aussi ses combats.  Cette personne plus riche ou selon toi plus intelligente a aussi ses blessures. Parfois même elle t'envie! Elle envie ton coeur, ta pureté, ta beauté, ta sensibilité!

Cesse de te concentrer sur ce que tu considères être tes défauts. C'est Ok de changer des choses dans ta vie, mais tu le feras d'autant mieux et plus facilement que tu accepteras d'être là ou tu en es. Ta valeur est inconditionnelle et n'est pas liée à la beauté, l'intelliegence ou la richesse. D'ailleurs tout celà tu l'incarnes déjà bien plus que tu ne le crois. Souvens, tu es la seule personne aujourd'hui à ne pas le voir. Réconcilie-toi avec toi. Réconcilie-toi avec les autres.

Voici un petit exercice simple.
Quand tu vois une personne qui a selon toi, ce que tu n'as pas...demande-toi : "Comment me sentirais-je maintenant si j'avais cela? Comment me sentirais je maintenant si j'étais cela?"
Poser la question c'est inviter le mieux-être lié à cette condition que tu recherches, dans ta vie. Et le Graal, toujours c'est le ressenti. Ce que tu ressens tu l'es, ce que tu cultives, tu le deviens. Tu peux simultanément accepter d'être là ou tu es, sans jugement et sans douleur, et progresser vers ce que tu veux".

Tu portes en toi toute la beauté, toute la force et toute la richesse du monde.

À tes succès et ton épanouissement personnel,

Frédéric

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site