icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Le problème c'est la naïveté, pas la gentillesse!

images/naivet-gentillesse.jpg

"Trop gentil", "Trop bon, trop, con", autant d'expressions qui démontrent la méfiance ambiante envers la gentillesse, ou en tout cas le fait que ce soit une question contradictoire. Mais je crois que la question est mal posée. Le problème, ce n'est pas la gentillesse, le problème c'est la naïveté. Alors vous pouvez être aussi gentil(le) que vous le voulez...tant que vous ne vous laissez pas facilement berné(e). Voilà quelques pistes pour vous aider.

1-"Je crois qu'il ou elle va changer".

Le fait de croire qu'une personne va changer invite souvent à la COMPLAISANCE, à ne pas confondre avec la BIENVEILLANCE. Si une personne change en mieux,

formidable!

Cela ne signifie pas que vous deviez accepter l'inacceptable. Basez-vous sur les faits, plus que sur un espoir, qui ne tient très souvent qu'à la volonté de s'épargner à soi-même de la souffrance. Reconnaître qu'une personne n'est pas comme on l'avait imaginée peut être cause d'une grande douleur si elle compte pour nous. "Garder espoir" peut devenir alors une stratégie pour s'épargner la souffrance de voir les choses comme elles sont.
D'ailleurs du point de vue de l'autre personne, votre complaisance est une récompense! elle n'a donc aucun intérêt à changer. Cela est valable, pour l'amour, les affaires, l'amitié...bref dans tous les domaines.

2-Attention à ne pas vous piéger avec des concepts mal compris comme le karma et la loi d'attraction.

J'adore le concept de loi d'attraction, même si je dois reconnaître que je vois beaucoup de gens s'y embourber. Quand au karma, n'en parlons même pas! Prendre des morceaux de systèmes de pensées complexes pour faire sa petite sauce à soi n'est pas très conseillé. Il faut savoir parfois laisser tomber la théorie pour faire preuve de bon sens.
Dire "non" à une persone ce n'est pas être méchant. Cela ne veut pas dire que le karma va se venger ou que la loi d'attraction ne vous apportera que des "non". Suivez votre ressenti. Si c'est trop, c'est trop. Pour ne plus être la bonne poire( no offense), apprenez à dire non.

3-Être gentil n'est pas une faiblesse ni une tare..

Soyez donc gentil si vous l'êtes, mais pas faible. Refuser d'exercer votre pouvoir légitime dans votre vie, laissez les autres faire de vous ce qu'ils veulent c'est de la faiblesse, pas de la gentillesse. En plus c'est tout sauf être gentil avec vous-même que de vous laisser exploiter. Et vous ne pourrez pas être véritablement gentil avec les autres si vous ne l'êtes pas avec vous même.

4-Que votre confiance s'appuie sur des preuves!

C'est bien beau de faire confiance à tout le monde, mais à un moment vous devez pouvoir démontrer que vous avez raison de faire confiance à quelqu'un. Si votre confiance est toujours trahie vous n'avez aucune raison de continuer à l'accorder. Attention! Dans le cas de l'éducation par exemple, cela ne veut pas dire que vous devez cesser de croire que vos enfants peuvent devenir responsables et respectables. Cela signifie que si les paroles qu'ils donnent ne sont pas tenues vous devez en tenir compte et ajuster vos stratégies et vos comportements.

5-Distinguez la personne de son comportement.

C'est certainement ce qui vous aidera le plus. Une personne n'est pas son comportement. On ne contrôle pas ses sentiments, les élans de l'âme et du coeur. Vous pouvez aimer inconditionnellement une personne tout en ....n'acceptant pas certains de ses comportements! Condamner un comportement ne veut pas dire que vous condamnez une personne. Vous pouvez l'aimer elle et détester certains de ces comportements. Ce n'est pas tout ou rien. Aimer une personne ne veut pas dire que vous devez tout accepter d'elle.

6- Interrogez vous sur les causes profondes de votre gentillesse.

Si vous avez malgré tout l'impression que votre problème est vraiment la gentillesse (et pas la naïveté), demandez vous pourquoi vous êtes si gentil(le). Peut-être comme on dit couramment êtes vous une bonne âme....et que vos comportements ne sont guidés que par l'amour universel...mais avec tout le respect que je vous dois, permettez-moi d'en douter. En psychologie il existe la notion de bénéfice secondaire. Cela signifie que quoi que l'on fasse, si on continue de le faire c'est qu'on en tire un bénéfice. Êtes vous gentil(le) pour être aimé(e), accepté(e)? Pour ne pas être seul(e)? Alors je vais être direct. C'est une mauvaise stratégie. Tout ce que vous gagnerez à être inhautentique c'est le manque de respect, c'est à dire l'inverse de ce que vous recherchez.

Votre valeur est inconditionnelle! Qui vous soyez est suffisant. Respectez-vous, cherchez votre valeur, et bientôt le regard de votre environnement changera...ou alors c'est l'environnement qui changera. Certaines personnes disparaîtront de votre vie comme par magie, et d'autres y entreront, en phase avec votre estime renouvelée. Elle seront la démonstration extérieure de ce que vous aurez accompli à l'intérieur. Et elle vous donneront ce respect et cet amour si importants pour vous.

À votre succès!

Frédéric

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site