icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Estime de soi

Le monstre de L'OKNESS

images/monstre-okness.jpg

On dit parfois d'une performance extraordinaire qu'elle est monstrueuse. On parle des monstres sacrés du cinéma. On a souvent dit de Nadal ou de Federer qu'ils avaient été monstrueux! En développement personnel l'okness (prononcez "Okay-ness") est tellement importante qu'on peut sans hésiter qualifier ce concept de monstrueux! À la différence de son homologue du Loch Ness en Ecosse, l'OKNESS n'est pas un mythe (merci Laeti pour le titre!). C'est l'alpha et l'oméga du développement personnel. Okness est l'adjectif lié à Ok, de la même façon que Happyness est issu de Happy (joyeux), et désigne le fait d'être joyeux. Okness, c'est le fait

La conscience de soi et non la confiance en soi, est le le new sexy!

images/conscience-de-soi.jpg

J'ai lu ce matin que la confiance en soi est sexy. C'est vrai. C'est même très sexy. La confiance en soi fascine, attire, apaise. Mais elle ne suffit pas. "Confiance sans conscience n'est que ruine de l'âme", dirait le philosophe. Conscience de soi et confiance ne rentrent pas en concurrence. Au contraire l'une nourrit l'autre. Je mets quand même la conscience de soi au-dessus de la confiance. Elle est le signe d'une personne mature et évoluée la plupart du temps. En effet je ne doute pas qu'il existe des personnes parfaitement conscientes de... leurs troubles. Et si vous êtes psychologue je serai ravi que vous laissiez en commentaire vos éclairages sur cette question.

Le problème c'est la naïveté, pas la gentillesse!

images/naivet-gentillesse.jpg

"Trop gentil", "Trop bon, trop, con", autant d'expressions qui démontrent la méfiance ambiante envers la gentillesse, ou en tout cas le fait que ce soit une question contradictoire. Mais je crois que la question est mal posée. Le problème, ce n'est pas la gentillesse, le problème c'est la naïveté. Alors vous pouvez être aussi gentil(le) que vous le voulez...tant que vous ne vous laissez pas facilement berné(e). Voilà quelques pistes pour vous aider.

1-"Je crois qu'il ou elle va changer".

Le fait de croire qu'une personne va changer invite souvent à la COMPLAISANCE, à ne pas confondre avec la BIENVEILLANCE. Si une personne change en mieux,

Aime-toi, toi-même...

images/aime-toi-toi-mme.jpg

S'aimer soi-même, voilà une question tellement importante et presque tabou pourtant ; presque autant qu'être heureux(se). On se salue en disant comment ça va? Mais c'est quoi donc ce "ça" qui...est censé aller ou pas. Bon de façon très prosaïque, normalement l'expression complète c'est "comment ça va à la selle?". Et oui, pas très glamour j'en conviens. Mais finalement aujourd'hui l'expression ne signifie t-elle pas vraiment "Quelles sont les émotions qui t'animent?" et par extension "Es-tu heureu(x)se?". Aussi simple que celà puisse sembler, ne devrait-ce pas être là notre intention dominante, être heureux d'instant en instant? Oui mais...

Êtes-vous vraiment honnête avec vous-même?

images/honnetete-Compassion-radicale---copie.jpg

Aujourd'hui plus que jamais il est facile de donner une bonne image de soi. On partage nos plus belles photos. On publie des posts offusqués (qui démontrent quelle belle personne nous sommes). On peut faire aussi des vidéos pour partager nos plus belles pensées. Et pourquoi pas après tout?
Mais quelle que soit l'image que les autres ont de nous, cela ne remplacera jamais ce que nous pensons vraiment de nous-mêmes.
Quand les projecteurs sont éteints et les rideaux sont tirés, quand personne ne regarde, qui sommes-nous? Nos comportements sont-ils au diapason de nos valeurs?

Sept façons surprenantes d'être à l'aise en société.

images/alaiseensociete.png

Les évènements sociaux, séminaires, after-works et autres congrès, sont de merveilleuses opportunités d’entraîner ses compétences sociales et de réseautage, et de faire des rencontres intéressantes. Seulement pour beaucoup c’est un moment extrêmement inconfortable. Voilà quelques pistes pour joindre l’utile à l’agréable, pour que votre réseautage soit en réalité une simple extension de « qui vous êtes ».

Le mot du coach - Relève toi, guerrier ! (Si tu as peur et que tu doutes...)

images/frederic-arron.jpg

Si tu as peur et que tu doutes, souviens-toi de ceci. Les choses changent, elles finissent toujours par changer. Du plus profond de l'obscurité tu peux toujours nourrir la certitude que "cela aussi passera". Maintenant tu n'as pas non plus à attendre passivement.

Tu peux faire en sorte que les choses s'améliorent pour toi et qu'elles changent vite. Mais sois vigilant. Nous avons tendance à agir encore et encore de la même façon. Nous avons conçu des stratégies qui peut-être ont eu du sens à une époque, mais qui aujourd'hui sont obsolètes.

3 choses vraiment décisives pour en finir avec le manque de confiance...

images/articleconfiance.png

Bonjour cher(e) visiteur(se),
Comme tu le sais peut-être j'organise prochainement un atelier d'une journée sur la confiance en soi, en Guadeloupe. Pendant la préparation de cet évènement, j'ai réalisé 3 choses vraiment fondamentales sur la confiance, et donc sur le manque de confiance en soi. Cette prise de conscience a changé complètement ma façon d'aborder cet atelier. En fait je pense que quand j'aurais partagé mes conclusions avec toi, cela changera aussi radicalement ta façon d'aborder la confiance, ou le manque de confiance.

Comment gérer le doute de soi.

"Vais-je y arriver, ou pas ?", "Suis-je vraiment capable ?". En matière de doute comme en matière de sécurité routière, c'est avant que tout se joue. Comme l'illustre cette histoire vécue : "Ce jour là, j'abordais un virage assez appuyé, qui se terminait par une petite montée et j'avais accéléré en fin de courbe. Je n'avais eu que quelques secondes d'inattention, mais quand mon regard se porta à nouveau sur la route, mon sang se glaça. La voiture devant moi s'était arrêtée net. L'évidence me frappa ! Je n'avais plus le temps de freiner et j'allais la percuter à pleine vitesse !

Sortez de l'illusion : vous n'avez pas besoin d'être aussi fort(e) que cela!

images/effort.png

Agissez vous souvent, animé(e) du discours intérieur suivant:
- Je sais que tu en es capable, vas-y, fais le, sois fort(e)!"
? Alors soyez très, très attentif, car il se pourrait que ce soit là une de vos problématiques majeures ; une raison pour laquelle vous vous retrouvez dans des situations difficiles, voire d'échecs. Une des erreurs classiques dans le domaine du développement personnel c'est de vouloir nous faire croire que nous ne sommes pas assez ceci, ou pas assez cela. Mais le fait est que nous sommes un être complet, tel que nous sommes.

Les 5 règles de Napoleon Hill pour avoir confiance en soi, et transformer la timidité en courage.

L'auteur de "Réfléchissez et devenez riche", propose une façon pragmatique de renforcer la confiance en soi. Il aborde le sujet sous l'angle de la réalisation d'objectifs ce qui évite de voir la confiance en soi, comme un simple capital abstrait et intangible qui serait dénué d'un ancrage concret dans des faits (des preuves) avérés.
La confiance en soi n'est pas ce truc, que l'on a ou que l'on n'a pas. Elle peut être développée de façon délibérée. Et elle est aussi par définition, associée à ce que l'on se croit capable de faire ou pas.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site