icon_facebook_grey.png

Le développement personnel subtil.

images/lecoachrebelle-developpementpersonnelsubtil-frederic-arron.jpg

Développement personnel - coaching. J'adore ces  mots. J'ai continué à les aimer même après qu'ils aient été utilisés à tort et à travers, et pour des usages douteux. Pourtant aujourd'hui je ressens le besoin d'utiliser une nouvelle expression, celle de "Développement personnel subtil". Premièrement parce que oui en effet il y a développement personnel et développement personnel, deuxièmement parce que pour que le développement personnel garde son sens il faut qu'il soit fin, conscient et adapté à la personne qui en bénéficie.

Et troisièmement parce qu'il arrive un moment ou même quand on pratiqué un "bon" développement personnel on se sent coincé, et il nous faut faire preuve de davantage de subtilité pour découvrir en soi les axes de transformations personnelles. Juste dire "tout est possible", "crois en toi" ou "mes pensées créent la réalité" ne suffit plus. La découverte des premières heures consistant à se dire que je crée ma réalité, ne procure plus le même soulagement. Pour aller plus loin il vous faudra faire de nouvelles distinctions. Il n'y a pas besoin de subtilité particulière pour apprécier un verre de vin basique. Mais l'expert lui pourra atteindre un niveau de délectation et d'extase inaccessible à un palais non entraîné. L'expert certainement ne sera plus satisfait par les vins qu'il appréciait quand il n'y connaissait pas grand chose ; ou alors pas de la même façon.

Par définition un coach pratique un développement personnel subtil. Le niveau de finesse est supérieur à celui requis pour la motivation par exemple. Avec le coaching on n'en est plus au stade de l'injonction positive ; injonction positive qui d'ailleurs crée souvent exactement le résutat inverse de celui souhaité. "Sois cool", "sois heureux", "n'aies pas mal" ! "Ah ouis sans blaqgue merci du conseil je n'y avais pas pensé" est une réponse possible à ces injonctions.
D'ailleurs les injonctions ne sont pas souvent si positives que cela. Les "Reprends-toi", "Sois-fort" (la pire de toute, sans doute), "Tu peux le faire", peuvent être aussi motivées par le fait que celui qui la dit est dérangé par les émotions ou le vécu de celui ou celle qu'il tâche de motiver. Ainsi, ce qu'il exprime réellement serait davantage : "Reprends-toi que je puisse continuer à vaquer à mes occupations" "Sois forte, comme ça tu vas me laisser tranquille", "Tu peux le faire, et ça m'arrange car je n'ai pas envie de parler de tes problèmes maintenant". Ouch...Il ne s'agit pas pour autant de devenir cynique. Parfois aussi les tentatives de motiver une autre personne sont bienveillantes. Et comme tout arrive dans ce monde. Même une injonction peut produire des résultats, dites au bon moment et de la bonne façon.

Mais de la même façon que le Beaujolais nouveau n'est pas un Petrus, la motivation n'est pas ce qui se fait de mieux dans les disciplines du développement personnel. Cela ne signifie pas qu'il faille bannir le beaujolais (d'ailleurs je n'y connais rien en vin) ou supprimer la motivation. Il s'agit de faire de nouvelles distinctions et de s'ouvrir à des expriences plus plénifiantes. Avec le développement personnel subtil on touche aussi à l'ineffable, c'est à dire ce qui ne peut être communiqué avec des mots. "Les mots n'enseignent pas" nous rappelle Esther Hicks. Seules les expériences de la vie le font (Il s'agit alors d'utiliser les mots pour faire résonner différemment les expériences de vie).
Le développement personnel subtil suppose aussi que l'on a gardé la capacité à être surpris. Les nouveaux axes de changement comme une clef de voiture égarée sont souvent là ou on a déjà cherché! Parfois la solution que l'on cherchait consiste à faire ce que l'on avait dit que l'on ne ferait jamais, et le problème persistant provient du fait que l'on s'obstine dans une solution qui n'en n'est pas une. Plus de la même chose, donne plus de la même chose. Si vous avez l'imrpession de persévéer depuis trops longtemps sans résutat ou que le chemin est trop dur, il y a des chances pour que vous ayez loupé quelque chose en amont. Vous avez raté le petit sentier qui menait à la source désaltérante, par exemple. Là ou tout se complexifie (et non pas "se complique") c'est que le développement personnel subtil ouvre un champ dans lequel, rien n'est vrai a priori. Il nous permet de porter un regard neuf sur le monde et sur soi. Là certainement réside l'espace de transformation personnelle le plus précieux qui soit ; et non pas dans les "essaie plus fort", et "Donne toi un coup de pied dans le derrière", que l'on est parfois si enclin à s'imposer à soi-même.

Décidément, le développement personnel sera subtil, ou ne sera pas. Mais parfois aussi trop de subtilité tue la subtilité, surtout quand on commence à se prendre vraiment très au sérieux....Je vous le disais c'est complexe. Disons qu'il faudra être subtil dans sa subtilité...;-)

À votre succès et votre épanouissement.

Frédéric

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site