icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Etes vous en train de mourir à petit feu dans un job à la C.. ?

"Avez-vous l’impression que le monde pourrait se passer de votre travail? Ressentez-vous la profonde inutilité des tâches que vous accomplissez quotidiennement?
Avez-vous déjà pensé que vous seriez plus utile dans un hôpital, une salle de classe, un commerce ou une cuisine que dans un open space situé dans un quartier de bureaux?
Passez-vous des heures sur Facebook, YouTube ou à envoyer des mails persos au travail?


Avez-vous déjà participé à un afterwork avec des gens dont les intitulés de jobs étaient absolument mystérieux?
Êtes-vous en train de lire cet article parce qu’un ami ou un collègue vous l’a conseillé, twitté, facebooké ou emailé au travail?»

Ainsi commence l'article très remarqué de David Graeber, antropologue et professeur à la très sélecte London School of Economics, paru le 17 Août 2013. Le concept des bullshits jobs, traduit élégamment en français par "Job à la con", était né.

Voici encore ce qu'il en dit en substance : "Des troupes entières de gens, en Europe et en Amérique du Nord particulièrement, passent leur vie professionnelle à effectuer des tâches qu’ils savent sans réelle utilité. Les nuisances morales et spirituelles qui accompagnent cette situation sont profondes. C’est une cicatrice qui balafre notre âme collective. Et pourtant, personne n’en parle".

Nos besoins les plus importants dans la sphère du développement personnel sont la croissance et la contribution.
Travaillez à un job qui ne nous offre ni l'un ni l'autre menace véritablement notre âme, mais voici une bonne nouvelle. Dans la plupart des cas quelque soit l'endroit ou vous vous trouvez, il vous est toujours possible de commencer à faire les choses différemment. De le faire avec humanité et avec sens. Et si ce n'est pas possible vous pouvez toujours faire le bilan de ce que vous a apporté ce job : du savoir faire, de l'endurance, des relations, des connaissances, de l'argent (et oui c'est important) et...peut être aussi une prise de conscience ! Celle qui vous dit que votre vie mérite que vous fassiez quelque chose que vous aimez, et que vous avez quelque chose d'unique à apporter dans ce monde.


Nous humains avons cet avantage sur les plantes que nous pouvons nous déplacer.
Vous vous êtes peut-être dit en début de lecture "Ah oui c'est vrai..! J'ai ce genre de job". Et peut être même cela vous a t-il apporté un soulagement ("ouf mon mal à un nom"). Mais sachez que cela n'est pas une fatalité. Si votre job ne vous convient pas et que vous n'en pouvez plus, vous pouvez en choisir un autre, ou vous lancer comme entrepreneur.

Et n'écoutez pas les prophètes de malheur qui vous disent que vous n'y arriverez pas, ni les faux prophètes déjantés qui vous promettent le ciel en vous envoyant dans le mur.

Vous pouvez définir votre noble idéal et commencer à progresser dans sa direction.

C'est une aventure passionnante. Et si vous vous y prenez bien, vous n'aurez jamais à le regretter. Les dangers sont réels mais les récompenses potentielles sont multiples. Vous pouvez faire ce que vous aimez vraiment et le faire avec succès.

A votre succès,


Frédéric, le Coach Rebelle

 
PS : J'ai essayé le cigare dans une prison qui ressemblait à un boulot prestigieux...conclusion ? L'air frais du grand large est mieux !

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site