icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

La méthode simple que j’ai utilisée pour faire ce que j’aime dans la vie.

images/comment-faire-ce-que-vous-aimez.jpg

Peut-être que comme beaucoup d’autres personnes, vous vous demandez comment vous allez faire pour passer d’une activité que vous n’aimez pas trop, mais qui paie bien (ou pas, d'ailleurs), à ce que vous voulez vraiment faire (même si vous ne savez pas encore ce que c’est). Vous trouverez la réponse en poursuivant votre lecture…Tout d’abord prenez la décision de le faire ! Une difficulté quand il s'agit de faire ce qu'on aime vraiment, c’est que beaucoup de personne ne prennent pas de décision, parce qu’elles ne savent pas comment elles vont faire pour la mener à bien. Mais c’est en prenant la décision que la solution vous viendra.

 Attendre de savoir comment faire avant de prendre la décision risque de la reporter indéfiniment !

Le problème c’est que souvent on croit qu’on est obligé d’agir imméditament quand on prend une décision. Donc si vous n’êtes pas prêt(e) à faire, ce que vous croyez devoir faire vous remettrez indéfiniment la décision à demain (relisez cette phrase).

Vous pourriez pourtant très bien vous dire la chose suivante : "Je décide que je vais faire ce que j’aime. Je ne sais ni quand, ni comment, ni même quoi. Et je n’ai pas besoin de me faire du mal avec ça."

C'est Ok de ne pas savoir. Vous avez le droit d'avoir des incertitudes.

Si vous voulez aller encore plus loin vous pouvez faire aussi ce que j'ai fait il y a quelques années.  À l'époque je venais de quitter une franchise dans laquelle j'étais associé et je n'avais toujours pas trouvé ma voie. Après avoir écouté un programme de développement personnel et professionnel de Bob Proctor ( je ne me souviens plus de quel programme il s'agissait ), j’ai écrit une lettre dans laquelle je déclarais mon intention de faire ce que j’aimais ! J’ai daté et signé la lettre. Ensuite je l'ai relue tous les jours, tant que je me suis senti inspiré de le faire.

Je ne savais toujours pas ce que je voulais faire, a fortiori quand et comment !

Mais à force de relire cette lettre j’ai fini par être à l’aise avec cette idée qui me semblait tellement folle de « faire ce que j’aimais » alors que jusqu'à là, je pensais davantage à faire "ce qu’il fallait faire", ou "ce que je devais faire". Cette idée était donc fort rebelle et irrévérentieuse à mes yeux (c’est peut être la raison pour laquelle elle m’attirait tant). Finalement un jour j’ai arrêté de lire la lettre. Je n'en avais plus besoin. Ça me semblait normal de faire ce que j’aimais. Puis les évènements se sont enchaînés. Bien sûr j’ai dû prendre d’autres décisions et parfois faire des choix engagés, mais j’étais sur les bons rails ; et avec du recul il me semble que tout s’est mis en place de façon assez fluide, pour que je puisse arriver à faire ce que j’aime !

J’adore être coach, et j’adore coacher.

Je vous souhaite aussi de trouver votre voie. C'est tellement bon de faire ce qu'on aime ! Et oui, c'est possible pour vous aussi !

Si vous mettez à profit les informations de cet article, tenez moi au courant, dans quelques semaines ou dans quelques mois, et dites-moi comment les choses ont évolué pour vous !

À votre succès ! 

Frédéric

PS : Si le thème de cet article vous intéresse vous apprécierez certainement de lire le tome 1 de "Le Plus grand Coach du Monde" qui s’intitule "Comment  quitter son job". Voici le lien vers Amazon.fr .

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site