icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Au delà des millions, pourquoi le foot et le sport fascinent

images/foot-sport-millions.jpg

Le monde du foot est régulièrement décrié, que ce soit pour les salaires mirobolants de ses joueurs stars ou les atitudes des joueurs sur le terrain ("on m'effleure et oh je me jette par terre en me tordant de douleurs!"). Souvent présenté comme un sport de gentlemen joué par des brutes (par rapport au Rugby vu comme un sport de brutes joué par des gentlemen), le foot n'arrête pas pour autant de fasciner! 1,12 milliards de téléspectateurs pour la dernière finale de la coupe du monde! C'était du jamais vu dans ce sport. Pour autant on n'aurait tort de croire que le foot n'est qu'une histoire de fric. L'argent et le capitalisme cynique exploitent les passions à merveille, pourtant ils ne le créent pas. C'est d'abord parce que le foot...

fascine que l'argent s'y est engouffré et pas l'inverse. On n'aurait tout aussi tort de croire que ce n'est que l'argent qui motive les joueurs. Les joueurs les plus solides s'effondrent en larmes après une défaite  dans une confrontation majeure. Pourtant ils seront tout aussi millionnaires qu'avant le match. Bon nombre d'entres-eux sont suffisamment riches pour ne plus avoir à travailler de leur vie, pourtant ils continuent. Qu'est-ce qui les porte? Avant tout la passion. La passion de leur sport certes, mais au delà de cela, la passion de la victoire, du dépassement de soi, de l'exceptionnel. Voyons plus précisément pourquoi le foot, et le sport en général fascinent !

Hier le miracle a encore eu lieu, l'improbable c'est produit. À l'issue d'un match héroïque, la Juventus de Turin, la vieille dame comme on l'appelle a défait l'Athlético Madrid du français Antoine Griezman, et s'est ainsi qualifiée pour les 1/4 de finale de la Champions League, l'une des compétions de football les plus populaires. Un homme en particulier s'est illustré : Cristiniano Ronaldo (alias CR7) . Le portugais de 34 ans, a réalisé un hat-trick (le coup du chapeau : 3 buts de suite) pour qualifier son équipe. Et c'est là ce dont le public rafole :
- Une difficulté quasi-insurmontable (après la première confrontation entre les 2 équipes, perdue par La Juventus, les turinois avaient 2 buts de retards à remonter, ce qu'elle n'avait jamais réussi à faire à ce stade de la compétition, de toute son histoire.
- Un héros : Avec des statistiques affolantes, surtout au plus haut niveau de la compétition, CR7 a marqué encore les esprits et écrit un peu plus sa légende.
- Des larmes, du sang est des poings rageurs : Cette-fois ci le sang s'entend au sens figuré. Bref des émotions! la vraie magie du sport c'est de susciter des émotions, et ce, d'autant plus intenses qu'elles sont improbables!
De l'énergie gaspillée me direz-vous?

Il y a 2000 ans à Rome c'était devant le sang des gladiateurs et des esclaves que les foules s'extasiaient...Aujourd'hui c'est autour d'un jeu, ou le moindre geste violent est sanctionné. Ce n'est pas pire....
- La communion : Vivre des émotions c'est bien, mais avec un groupe c'est encore mieux! Le spécialiste de la psychologie du bonheur Milhaly Csikszentmihlyi
 a identité que les activités de groupes sont souvent un facteur de l'accès au flow, cet état mental de pur bien être et d'énergie positive. C'est une chose que connaissent les participants à un concert, à une fête, des motards qui roulent ensemblent et bien sûr des ...supporteurs qui célébrent leur victoire.
Comme le dit l'adage, la vie, ce n'est pas seulement respirer c'est aussi avoir le souffle coupé, et peu importe le vin, pourvu qu'on ait l'ivresse. On peut la trouver dans un travail méticuleux, dans la musique et dans les arts, dans une promenade au bord de la plage, dans le regard d'une personne qu'on aime ou dans une relaxation profonde.
Et le but de l'ivresse n'est pas d'être jugée, mais d'être vécue.
La passion est contagieuse, elle est fédératrice. Pour la finale de la coupe du monde ce ne sont pas seulement les fans de foot qui ont vibré mais tout un peuple, ou presque. Oh oui, le sport est sans doute le nouvel opium du peuple. Mais c'est un bien meilleur catalyseur d'union nationale que la guerre par exemple.
et comme le dit Barlett Giamatti ancien président de la prestigieuse université de Yale (cité par Frédéric Hudson dans The Adult Years) :
"Il y a dans le fait de gagner, une joie et une pureté qui ne peuvent être remplacées par rien d'autre. Gagner est important pour la satisfaction et de le bien-être de n'importe quel homme ou femme. Gagner n'est pas tout, mais c'est quelque chose de puissant et de beau en soi, une chose aussi nécessaire à l'esprit fort, qu'exceller l'est, à un caractère bien trempé".

Le foot et le sport sont là pour nous rappeler que la passion, le dépassement de soi, et la joie de la victoire ne sont pas des détails, mais le fondement de l'épanouissement personnel! Et en tout cas dans le sport, gloire au vainqueur et malheur au vaincu!

À votre succès!

Frédéric

Je suis coach professionnel et en développement personnel. J'aide mes clients à obtenir ce qu'ils veulent vraiment, au travail et dans leur vie.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site