icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Le jour où j'ai marché sur le feu avec Anthony Robbins

images/marche-sur-le-feu.jpg

Londres, Excel Center Il y a quelques années de celà ...Cela fait une heure que sur les écrans géants des flammes géantes sont diffusées. Le géant (Tony Robbins mesure près de 2 mètres) nous répéte inlassablement ce que nous allons devoir faire au moment ou nous allons nous retrouver face aux braises. Nous avons répété peut-être des dizaines de fois « Quoi que je fasse mon corps fera tout ce qui est nécessaire pour se protéger, quoi que je fasse mon corps fera tout ce qui est nécessaire pour se protéger ». Nous sommes un peu comme des commandos de Marines prêts à se lancer dans quelque mission périlleuse ! L’auteur de Pouvoir Illimité nous montre aussi quel genre de démarche nous allons devoir adopter, un peu mécanique, la tête droite, le regard loin devant, et la formule que nous allons devoir répéter au moment ou nous élancerons sur les charbons ardents « Mousse froide, mousse froide, mousse, froide ». À ce moment j’ai un doute !

 "Nous sommes conscients de pouvoir subir de graves dommages physiques..."

J’ai commencé par me répéter la formule en français, en écoutant les instructions à travers mon casque de traduction simultanée, puis j’ai enlevé le casque pour écouter directement Tony en live, et j’ai commencé à me les répéter en anglais « Cool moss, cool moss, cool moss ». Mon cerveau  ne va t-il pas être troublé par ce changement et me lâcher en plein milieu des braises ? Je dois avouer que l’espace d’un instant j’ai imaginé rester bien au chaud dans la salle avec la centaine de personnes qui ont décidé de ne pas marcher sur les braises ce soir là. Et puis la notice de décharge que nous avons signée, stipulant que nous sommes conscients de pouvoir subir de graves dommages physiques, n’est pas très engageante, même si je comprends bien que c’est surtout une protection juridique d’usage. Mais finalement j’emboîte le pas à la grande majorité qui avait optée pour la marche. Nous sommes en Mars à Londres et il ne faisait donc pas très chaud, et puis nous sommes sortis de la salle….pieds nus ! Au bout d’un moment je ne sentais plus mes pieds (mdr : je vous disais bien qu’il se passe souvent des choses étranges dans les séminaires de développement personnel) ! J’ai espéré que ce ne soit pas un truc pour nous désensibiliser les pieds avant la marche. Mais bon c’est un séminaire que Tony ne pratique pas qu’en hiver, donc j’ai ôté cette pensée subversive de ma tête.

 

Make your move !

Ah oui ! J’ai oublié de vous dire que nous avions aussi tous préparé un geste de puissance. C’est la technique de l’ancrage en PNL (programmation neuro linguistique) qui consiste à associer un état à un geste bien précis. Ensuite quand on refait le geste on ressent à nouveau la sensation de puissance.  On atteind ainsi un Peak State, un état propice à la haute performance. Mais un ancrage peut se faire aussi avec une image. C’est une technique bien connue des sportifs de hauts niveaux, et Florent Manaudou le nageur de 50 mètres se voit en salle de sport , soulevant plus des poids que ses camarades d’entrainement pour ressentir un sentiment de puissance (je crois qu’il associe aussi à cela un morceau de musique spécifique). Le geste de Tony Robbins que l’on peut voir sur youtube dans une vidéo d’Envoyé Spécial (l'émission le présente alors comme un dangereux gourou) datant des années 90, est une chorégraphie à lui tout seul ! Enfin bref, mon geste à moi ressemblait à 2 coups de karatés successifs du tranchant de la main, avec deux inspirations fortes ! Pour que nous répétions notre fameux geste Tony nous crie plusieurs fois "Make your move !" (faites votre geste), et nous nous exécutons. Make your move !

 

Nouvelle incertitude !

Arrivé devant les braises nouvelle incertitude ! Je me rends compte que mon tapis de braise est en train de s’éteindre, alors que le tapis de droite lui est bien ardent ! Je suis tenté de changer de file au dernier moment pour marché sur les braises bien orangées, mais je crains une nouvelle fois de perturber ma préparation mentale par un geste brusque. Je reste donc dans ma file ! Et puis à côté de moi, il y a une jolie jeune femme avec qui je ferais bien connaissance. Tant pis, je serai le seul à savoir que j’ai marché sur un tapis de braise à moitié éteint (oups maintenant je ne suis plus le seul !). Enfin il y a quand même encore des braises et c’est quand même un peu flippant. Les assistants de Tony nous encourage « Make your move, make your move » (faites votre geste !). Ça y est, c’est mon tour ! Je fais mon geste, je regarde droit devant, et je prends une dernière inspiration ! « cool mouce, cool mouce, cool mouce », j’adopte la démarche mécanique jusqu’au bout du tapis de braise. Etrange sensation, d’être là et en maintenant un peu hors de mon corps. C’est un peu comme un genre d’anesthésie mentale. Je ne ressens aucune sensation….Ça y est je l’est fait ! Je cherche du regard ma jolie voisine de marche, mais elle a disparu dans la nuit avec son amie. Tant pis, peut-être la reverrai-je demain ?

Nous retournons en salle pour clôturer la première journée de séminaire ! Il en reste encore trois ! Cela ne fait donc que commencer ! Le soir je regagne mon hôtel enveloppé par la nuit londonienne. Dans le métro je regarde autour de moi les autres participants au séminaire UPW Unleash the power Within. Chacun veut croire que le rêve est possible pour lui. J’imagine que dans nos têtes à tous, la même phrase doit tourner en boucle :  « moi aussi je réaliserai mes rêves »…

À votre succès !

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site