icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Ces 3 qualités qu’un entrepreneur doit absolument imiter chez un salarié!

images/entrepreneur-performant-salarie.png

La tendance est largement à l’entrepreneuriat ! On invite d’ailleurs de plus en plus souvent les salariés à penser comme des entrepreneurs, voir à devenir des entrepreneurs ; et tout cela à raison. D’ailleurs si vous lisez cet article, ce que tout commet moi vous êtes un entrepreneur, ou alors vous avez envie de le devenir. Il n’en reste pas moins que le salariat à ses vertus et que sur certains aspects l’entrepreneur doit imiter le salarié ! Oui absolument. Alors de quels points s’agit-il ? La rigueur, la discipline, et la régularité !

Soyez rigoureux, discipliné et régulier !

Quand vous êtes salarié, vous ne vous demandez pas si vous avez envie d’aller travailler ou pas, le lundi matin, vous y allez ! Vous ne vous demandez pas non plus si vous allez rentrer chez vous plus tôt cet après midi. Vous savez que vous avez un horaire à respecter. Un salarié travaille constamment à sa fonction ! Il n’est pas un matin concepteur graphique, pour l’après midi se transformer en conseille clientèle, et le lendemain, en analyste crédit ! Bien sûr il est inhérent à l’exigence de l’entrepreneur d’être multifonction, mais tout ces fonctions multiples se font dans un but précis : Proposer des produits et des services sur un marché, qui répondent à un ou plusieurs besoins des prospects, contre une rémunération en argent !

C’est l’essence de votre métier d’entrepreneur, ne la perdez pas de vue.

Il existe une façon très simple de voir si vous mettez en œuvre suffisamment de ces 3 qualités ; à savoir la rigueur (faire bien ce que l’on fait), la discipline (faire ce que l’on sait devoir faire), et la régularité (affecter le budget temps requis,  à ce que l’on doit faire). Elle consiste pour vous, à répondre à cette question:

Si j’étais mon propre salarié, est-ce que je me garderais, ou est-ce que je me virerais ?

Pour vous aider à répondre à cette question, considérez les autres question suivantes :
-Est-ce que j’ai autant de respect pour ma propre entreprise, qu’un employé de banque en démontre en arrivant tous les matins au travail à l’heure, dans une tenue impeccable ?
-Est-ce que je travaille constamment à ma fonction essentielle, même quand je n’en ai pas envie ?
-Est-ce qu’un bon employé utiliserait autant Facebook, Youtube, et les autres réseaux sociaux que moi, chaque jour, sur mon lieu de travail ?

-Est-ce que je suis le meilleur commercial de mon entreprise ?

-Est-ce que j’approche chaque jour des prospects ou des partenaires pour les informer sur mes produits ou services ?

-Quelles raisons aurais-je, si j’étais un employé demandé sur le marché du travail, de rester dans mon entreprise, au lieu d’aller à la concurrence ?

Ne vous laissez pas découragé(e) par l’introspection peut-être difficile à laquelle vous auront conduit ces questions. Si vous obtenez les résultats que vous avez, alors que vous n’êtes pas encore un employé modèle de votre entreprise, imaginez de quoi vous serez capable quand ce sera bien le cas !

Privilégiez les solutions à long-terme

Mais il y aussi une autre raison pour laquelle vous devez adopter ces 3 qualités des bons employés. Cela vous évitera d’apporter des solutions à court-terme (souvent désastreuses à long terme)  pour vos problèmes immédiats, qui résultent eux-mêmes souvent de problèmes structurels. Ces mauvaises solutions à court terme pourraient être, diminuer la qualité de votre prestation, vendre des produits dans lesquels vous ne croyez pas, voire vendre vos actifs indispensables à votre activité !

Continuez de faire du travail de fond, d’améliorer constamment vos produits et services ainsi que vos processus de marketing et de vente, et vous finirez par réaliser la percée que vous souhaitez en chiffre d’affaires et en rentabilité.

Et vous y arriverez d’autant mieux que vos axes stratégiques s’aligneront simultanément sur ce que vous aimez le plus, ce que vous faites le mieux, et ce qui est le plus rentable. C’est le fameux « concept du hérisson » (le renard essaie toute sorte de stratégie ; le hérisson n’en a qu’une, se mettre en boule, mais il gagne toujours face au renard), la fameuse clef du succès exceptionnel des entreprises, mise en évidence par Jim Collins dans son livre culte De la performance à l’excellence. Et cela reste d’actualité!

Je ne vous dis pas que ce sera facile à mettre en oeuvre, mais c’est possible !

À votre succès !

Frédéric

PS : Vous vous sentez dans une impasse ? N'y restez pas !

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site