icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

les 6 différences entre le Pro et l'amateur.

On apprécie toujours le professionnalisme quand on y est confronté. A quoi ce terme vous fait-il penser ? Sans doute un service de qualité proposé par une personne serviable. A l'opposé, payer une prestation insuffisante ou ne pas voir honoré son statut de client est nécessairement une expérience fort déplaisante. A l'autre bout du spectre de l'excellence on a l'amateur. Voici 6 différences pas toujours évidentes entre l'amateur et le Pro.

Et certaines risquent de vous faire sourire.

1-L'amateur n'aime pas suffisamment la discipline - le Pro l'aime tellement qu'il ne peut pas s'en passer. La racine latine "amator" (celui qui aime) est trompeuse. Elle signifie aussi "celui qui aime dans le sens "libertin". L'amateur n'est pas fidèle à une discipline. Il peut aussi bien consacrer son énergie à 2, 3 ou plus de disciplines. Le fait est que l'amateur n'aime pas suffisamment la discipline pour s'y consacrer comme le professionnel. A l'inverse le terme latin "professio" signifie "déclarer publiquement" ou "se donner comme". Il y a chez le professionnel un dévouement à sa discipline. Le Pro aime tellement ce qui fait que cela contribue à le définir, et il ne peut pas se passer de sa pratique.

2-L'amateur paie pour exercer la discipline - le Pro est payé pour la faire. Une des conséquences de ce (ou cette absence de ) dévouement c'est que l'amateur paie pour aller sur le green, pour regarder un film, pour assister à une conférence, alors que le Pro est payé pour faire ce qu'il aime. C'est ce qui fait dire, dans le milieu du développement personnel, que celui qui suit son coeur reçoit de l'argent pour pouvoir poursuivre sa mission, contrairement à celui qui n'aime pas suffisamment ce qu'il fait et qui travaille pour l'argent.
Il y a un très grand malentendu sur la question du Pro et de l'argent. Beaucoup s'attendent à ce qu'un Pro exerce sa mission gratuitement puisqu'il aime tant ce qu'il fait ! Mais l'aspect contractuel et financier de l'exercice de la mission du Pro lui permet de se préserver matériellement (économiquement), physiquement (partager ses talents avec ceux qui paient et pas tout le monde) et psychologiquement (avoir le sentiment de la valeur de ce qu'on fait).
Autrement celui-ci s'épuiserait à satisfaire le plus grand nombre sans limite ! L'argent qui détermine l'accessibilité du Pro et son inaccessibilité à donc beaucoup de sens !

3-l'amateur pratique quand il le veut bien - le Pro pratique constamment même quand il n'a pas envie. Pour maintenir son niveau de prestation et satisfaire les exigences légitimes de ceux qui font appel à lui, le Pro doit s'imposer une pratique qui le maintient à niveau. S'il se laissait aller à la complaisance il entrerait dans une zone grise ou il y aurait la confusion avec l'amateur. en conséquence le Pro suit une discipline alors que l'amateur suit davantage son plaisir. Et l'on voit bien la différence entre aimer (le Pro aime plus ce qu'il fait) et ressentir du plaisir (le Pro peut souvent ressentir de la souffrance dans ce qu'il fait). Le Pro la compris que la discipline n'est pas une absence de liberté mais au contraire la garantie de sa liberté. C'est parce qu'il aura fait ses gammes encore et encore, que le pianiste pourra faire voler ses doigts sur le piano pour le plaisir de tous.

4-L'amateur improvise - le Pro agit selon un plan et une stratégie. Toujours dans la même logique le Pro suit un programme établit, pour avoir des résultats spécifiques. Un commercial à une trame de la conversation de vente. Une masseuse professionnelle suit un protocole établit. La personne qui "aime bien" préfère suivre ce qui est confortable au lieu de ce qui est nécessaire. Plus le savoir est riche plus il est codifié. Peu importe l'ordre dans lequel on écrit 3 mots de vocabulaires, mais imaginez vous un dictionnaire qui ne soit pas ordonné par odre alphabétique ? Le plan, la stratégie, la structuration du savoir et de sa mise en pratique son une nécessité absolue pour le Pro. Et si certains s'en passent ce n'est pas pour les avoir éviter, mais pour les avoir tellement pratiqués qu'ils sont devenu une seconde nature. Et quand à l'intuition, les études ont montré qu'elle est d'autant plus pertinente que l'on a une expertise dans le domaine dans lequel on l'exerce. "Faire au feeling" quand on manque de pratique peu être fortement préjudiciable, et l'entrepreneur n'échappe pas à a règle.

5-l'amateur parle comme un expert - le Pro parle peu. Si vous rencontrez un concertiste internationale, il est peu probable qu'il se mette à vous parler spontanément de son instrument ! Par contre si votre voisin vient d'acheter une guitare élèctrique il risque de vous en parler constamment. Le Pro a une sorte de pudeur qui n'est pas sans rappeler celle que l'on a quand on approche le sacré. L'amateur n'a pas ce sens du sacré. Il préfère souvent démontré sa maîtrise en employant des mots compliqués, en cherchant à s'imposer et en parlant fort. Hmmm combien d'amateur de foot semblent -ils avoir toutes les compétences pour entraîner les plus grandes équipes du monde, alors qu'en fait ils tiendraient peut-être..jusqu'au premier match ? Et encore !

6-l'amateur est critique - le Pro se fait critiquer ! Comme dirait l'autre, c'est le pompom ! Puisque l'amateur sait tout, pas étonnant qu'il critique, ou qu'il condamne. Le vrai Pro au contraire a une humilité qui est liée à sa connaissance. Sachant ce qu'il sait, il est aussi conscient de tout ce qu'il ne sait pas. Il est aussi souvent disposer à innover et à faire avancer sa discipline, dans le respect de soi et des autres. Cela l'expose néanmoins à la critique puisqu'il est enclin à sortir du statut quo. Et puis le Pro ne cherche pas à plaire à tout le monde.

Le problème c'est de se comporter en amateur tout en revendiquant un statut de Pro.
Nous aspirons tous à devenir un Pro et avoir les récompenses qui vont avec, mais il faut en payer le prix. C'est ce que je vous encourage à faire !

A votre succès

Frédéric

PS : Si vous n'avez pas encore téléchargé "Commet se bâtir une motivation invincible et devenir inarrêtable" vous pouvez le faire en vous inscrivant dans le bloc en haut à droite.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site