icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Des hectares de diamants.

Voici l'une des plus belles légendes du développement personnel. Cette histoire rappelle en partie celle de L'Alchimiste, de Paolo Coelho (elle même mixte de plusieurs histoires).
Il y a bien longtemps, dans le territoire qu'on appelait jadis, la Perse, un homme entendit parler des richesses qu'il y avait à ce faire en exploitant des mines de diamants. Etant fermier, il décida de vendre sa ferme et de partir en quête de diamants.
Il chercha, longtemps, très longtemps mais ne trouva jamais de diamants.

Il  mourut seul, épuisé par la vie et désespéré. Je crois même qu'en fait, il se jeta dans une rivière. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Dans le même temps, l'homme qui avait racheté au fermier ses biens, se mis à cultiver son champ. Un jour il mis à jour une curieuse pierre, qu'il garda précieusement chez lui, et continua à travailler son champ. Il s'avéra que notre homme accueilli bientôt un étranger dans sa demeure. L'attention de celui ci fut attirée par un gros caillou, la pierre retirée du champ ! Savez vous ce qu'est cette pierre dit l'étranger ? Son hôte répondit par la négative ! Et oui..vous avez deviné. Ce caillou était un diamant ; l'un des plus gros jamais extraits. Le champ devint l'une des plus grandes mines de diamants au monde !


La morale de l'histoire nous rappelle cette phrase récurrente de Candide de Voltaire "Il nous faut cultiver notre propre jardin".
Cela veut il dire qu'il ne faille point partir en quête de ses rêves ? Je ne le crois pas. D'ailleurs celui qui acheta la ferme, n'avait il pas lui même quitté son ancienne demeure ?

La question n'est pas tant partir ou rester, faire ou ne pas faire ? La question serait plutôt "Qu'est ce qui m'anime ? Le désir de croissance, l'amour, une saine nécessité ? Ou la cupidité  ? Ou encore "Quelle partie de moi souhaite cela ?"- "Qui en moi agit ?"
Rien ne dit pourtant que notre pauvre fermier de l'histoire fût cupide.
Mais peut être que le seul but des histoire est de nous inspirer ou de nous faire réfléchir, et pas de nous livrer une vérité incontestable ?

Conclusion.
Au fond, quand j'y pense, il existe sans doute un message plus évident dans cette histoire. Si le champ symbolise notre propre esprit,... alors tout devient simple.
Ce que vous cherchez est en vous !

A propos de cette histoire :
L'histoire tragique du fermier Ali Afed, puisque c'est ainsi que se nomme  l'homme qui vendit son champ, fût racontée à dessein, par un vieux sage arabe à Russel Conwell, âgé d'un vingtaine d'années, alors qu'il descendait le Tigre et l'Euphrate. Le viel homme lui précisa que c'était une hist
oire qu'il ne racontait qu'à ses meilleurs amis.
Conwell reçu le message, et décida de retourner dans son pays. Il prononça alors le discours connu sous le nom "Des hectares de diamants". Il le prononça plus de 6000 fois et leva ainsi des fonds qui permirent de créer une université pour personnes méritantes, mais ne pouvant p
as s'offrir des couteuses études. Il s'agit de la Temple University à Philadelphie, fondée en 1894 et qui accueille aujourd'hui quelques 39 000 étudiants.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site