icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Êtes-vous vraiment honnête avec vous-même?

images/honnetete-Compassion-radicale---copie.jpg

Aujourd'hui plus que jamais il est facile de donner une bonne image de soi. On partage nos plus belles photos. On publie des posts offusqués (qui démontrent quelle belle personne nous sommes). On peut faire aussi des vidéos pour partager nos plus belles pensées. Et pourquoi pas après tout?
Mais quelle que soit l'image que les autres ont de nous, cela ne remplacera jamais ce que nous pensons vraiment de nous-mêmes.
Quand les projecteurs sont éteints et les rideaux sont tirés, quand personne ne regarde, qui sommes-nous? Nos comportements sont-ils au diapason de nos valeurs?

Cette question de l'honnêteté personnelle conditionnera grandement aussi nos résultats. Car tant que nous ne l'avons pas, nous allons nous contenter d'être moyens ; nous réussirons à nous illusionner avec l'image que nous projetons dans le monde. Et puis il sera impossible de maintenir une bonne estime de soi, sans honnêteté personnelle.

Mais attention! Être honnête avec soi-même ne veut pas dires se juger ! On aurait vite fait de basculer dans un comportement d'auto-flagellation. Non pour moi cela signifie avant tout, faire ce que l'on sait que l'on doit faire. Tout autre comportement que celui qui nous semble juste, devient de la complaisance envers nous-mêmes.
Vous vous doutez bien que si je vous parle de cela aujourd'hui c'est que je me sens particulièrement concerné. Et laissez-moi vous dire pourquoi :
Hier j'ai eu un échange très riche avec une amie coach. Et alors que je lui disais quelque chose du genre "Je devrais faire cela, et je suis conscient que cela fait un moment que j'en parle, mais je n'ai rien encore fait". Sa réponse a été pleine de sagesse (voilà pourquoi il faut fréquenter des coachs ! lol). Elle m'a dit : "Frédéric tu emploies souvent "j'aurais dû", et il me semble qu'il y a du jugement envers toi-même dans cette expression. Et si tu me permets de te donner un conseil, je t'invite à t'appliquer à toi-même la compassion radicale. La même que tu aurais envers un enfant".

La compassion radicale est une forme d'acceptation totale. Mais j'imagine cher lecteur, ou chère lectrice que tu te demandes où je veux en venir. On y arrive. Lisez très attentivement ce qui suit :
À partir du moment ou vous ne vous jugez plus, vous n'avez plus besoin de vous mentir à vous même. Le non jugement est la clef de l'honnêteté totale !
Et puisque depuis...hier je pratique la compassion radicale, je sens des changements subtils se produire en moi. Je fais plus attention aux détails, et je suis plus ancré dans l'instant présent. Mais de façon pratique "qu'est-ce que ça donne?" me diras-tu.
Hum, ça donne qu'en réalité ce soir j'ai choisi d'écrire cet article et de me concentrer sur plusieurs de mes objecifs et de mes stratégies, plutôt que d'aller à mes cours et à ma soirée de kizomba (aïe, j'ai pourtant payé le full pass 70 euro)!
Voyez-vous, sans l'acceptation totale, la compassion radicale, j'aurais été plus agité. Je n'aurais pas entendu, ou pas écouté cette petite voix qui m'invite à rester posé ce soir, et à "travailler" ( en réalité je ne vois pas ça comme un travail, j'adore tout ce qui touche au développement personnel, de la lecture aux sessions de coaching avec mes client(e)s), même si la discipline et le niveau d'exigence requis s'y apparentent)  au calme.
La compassion m'a amené à l'honnêteté totale qui m' a amené à me dire que la meilleure chose à faire était pas de ne pas aller en soirée kizomba ce soir. J'aurais pu me dire (comme souvent par le passé) "bon allez, 2 cours de danse et une soirée ça ne va pas ruiner ma vie, je vias donc aller danser! ". Mais ce soir, ça aurait été me voiler la face.
Mais n'y voyez pas non plus une forme de pénitence de ma part! Si vous saviez le nombre d'heures que j'ai passées à pratiquer, salsa (cubaine et porto), kizomba et bachata ces dernières semaines vous me demanderiez si j'ai décidé de devenir danseur professionnel!

Mais revenons à vous. Accordez-vous suffisamment d'importance à la voix qui chuchotte à l'intérieur de vous? Celle qui vous parle de vos rêves et de ce que vous devez faire pour les réaliser. Celle qui vous donne avec des douceurs des signaux sur les actions qui porteront les meilleurs fruits pour vous.
Décidez de ne plus vous juger, mais d'orienter dès que vous le pouvez, avec douceur, vos actions vers ce qui vous semble juste. Personne ne peut le faire à votre place. Cela peut sembler un détail, mais ce sont les détails qui font la différence entre les résultats plaisants, et la déception.
Pratiquez toujours la bienveiillance envers vous-même, mais ne vous laissez pas aller à la complaisance. Ce n'est pas la même chose.

Une dernière chose! La petite voix ne vous dit pas toujours de bosser plus. Parfois elle vous invite à lâcher prise (mais on peut aussi lâcher prise dans l'action), à faire autre chose. Au final il n'y a que vous qui pourrez entendre le message et décider de le suivre...ou pas.

À votre succès !

Frédéric

PS : le coaching est la forme la plus poussée et la plus efficace de développement personnel. Vous voulez de nouveaux résultats? Parlons-en ensemble.
PS 2 : Si vous êtes en Guadeloupe rejoignez moi Samedi 1er Septembre pour la Super Bien! un évènement original et complet entre développement personnel et networking. Toutes les infos sur la page facebook le Coach Rebelle. En fait vous pouvez-même vous inscrire en cliquant ici .

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site