icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Les femmes américaines le font 3 fois plus que les françaises, elles...


...ENTREPRENNENT !

Les américaines sont 3 fois plus nombreuses (en valeur relative) à entreprendre que les françaises. Moins de 3% des françaises ont créé ou repris une entreprise (chiffres de 2011) alors que dans le même temps c'était 10% des américaines !
Dans le même temps 2/3 des mères célibataires françaises ont connu des difficultés financières graves dans les 12 derniers mois.

 

L'égalité homme femme en entreprise reste un voeux pieux, et l'on sait qu'à compétences et fonctions égales les femmes touchent moins que les hommes et sont moins susceptibles d'avoir une promotion.
Si on rajoute à cela l'injustice choquante dont sont victimes les femmes enceintes, ou à leur retour de maternité; le tableau pourrait sembler bien sombre pour les femmes actives ou qui souhaitent l'être (Mr ou Mme la DRH imaginez que ce soit votre fille, votre soeur, ou votre mère).


L'économiste Schumpeter (mort en 1950), annonçait une révolution et un renouveau du capitalisme autour de l'entrepreneuriat.

Voilà donc une piste intéressante de réalisation personnelle et professionnelle pour les femmes.
De plus l'entrepreneuriat réussi peut permettre une souplesse d'horaire que ne permet guère le job classique de 8h00 à 17h00 et une perspective de revenues illimités (en tout cas pas par une grille de salaire).

Et avec le développement d'internet il est devenu plus simple que jamais de devenir entrepreneur de chez soi ce qui peut être une solution avantageuse pour une mère célibataire.

Aux Etats-Unis de plus en plus de mères revendiquent leur droit à s'épanouir dans leur travail tout en étant présentes pour leurs enfants. Il ne s'agit pas pour elles de choisir, mais bien de faire les 2 ensemble.

On les appelle les "mompreneurs" et le terme est d'ailleurs repris en français.

Alors pourquoi plus de femmes ne tentent elles pas l'aventure en France ?

Pour avoir discuté quelques fois avec des femmes de ce sujet il s'avère que beaucoup de croyances infondées en limitent beaucoup. Notre société est encore largement inégalitaire, et les blagues récurrentes sur les blondes ou sur les femmes au volant sont aussi le signe d'un environnement prompt à croire que les femmes sont moins ceci ou cela que les hommes. C'est un sujet difficile pour beaucoup de femmes qui n'osent pas reconnaître que les paroles et vexations qu'elles rencontrent finissent pas les affecter.

Il m'arrivait encore récemment de plaisanter sur les femmes au volant jusqu'à ce qu'une femme dynamique et confiante de ma connaissance ne se vante de faire un créneau aussi bien qu'un homme ou mieux qu'un homme. Pour que cela soit une cause de fierté pour elle, c'est que cela a nécessairement été une cause d'angoisse ou au moins d'inquiétude de ne pas bien conduire "parce qu'elle est une femme".

J'ai alors pris conscience de tous les discours dévalorisants dont sont victimes les femmes sous couvert d'humour (et j'ai donc décidé d'y renoncer par la même occasion).

J'ai souvent entendu des femmes dire aussi qu'on a hypothéqué leur avenir en insistant sur le fait qu'elles devaient être belles, gentilles ou douces, ...elles auraient aimé aussi qu'on leur fasse des compliments sur leur intelligence et leur perspicacité.


Alors voilà quelques croyances, pas seulement propres aux femmes à adopter une fois pour toute :


- Oui vous pouvez entreprendre et réussir en étant une femme
-
Il n'est pas trop tôt, si vous le sentez, faites le
- Il n'est pas trop tard, si vous le sentez faites le
- Non vous n'êtes pas trop noir(e)
- Non vous n'êtes pas trop blanc(he)
- Oui vous pouvez réussir en tant qu'entrepreneur(e) sans avoir de MBA ou un super diplôme
- Mais Oui vous pouvez aussi réussir ce concours qui vous tient à coeur, ou passer ce diplôme si vous en ressentez l'envie !
- Oui vous pouvez réussir en étant sexy aussi
- Oui vous pouvez réussir en ne faisant pas forcément ressortir votre côté sexy, selon les critères établis.

Mais surtout, quoi que je vous dise ou que quiconque d'autre vous dise, vous avez surtout besoin de VOUS DONNER A VOUS MEME LA PERMISSION D'ETRE, FAIRE, AVOIR, CE QUE VOUS VOULEZ VRAIMENT, même si les autres ne sont pas d'accord.


D'un point de vue purement économique, la naissance de cette tendance des mompreneuses annonce aussi de nouveaux marchés à saisir encore mal établis en France, ceux des mère célibataires.

A votre succès,

Frédéric

PS : Je ne crois pas que la seule voie d'épanouissement pour les femmes ou les hommes d'ailleurs, soient l'entrepreneuriat. Si vous n'avez pas la fibre ce n'est peut être pas une bonne idée de vous lancer (Mais sachez quand même que l'entrepreneuriat ça s'apprend, on ne nait pas nécessairement entrepreneur !). Vous pouvez sans doute aussi vous épanouir aussi bien et réussir dans une carrière "corporate".

Dans tous les cas, et si vous avez décidé de changer les choses en 2014, vous devriez considérer ceci .

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site