icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Comment être heureux, beau et riche.

images/beau-heureux-riche.jpg

Le titre de cet article (qui fonctionne aussi au féminin bien sûr)  pourrait sembler être une farce. Pourtant tout le monde n'a t-il pas souhaité au moins une fois l'une de ces choses? Ou même toutes, et certainement plus d'une fois, voire constamment? Si ces sujets sont moins politiquement corrects que "comment être performant", "comment sauver la planète", ou "comment être un bon citoyen" ils n'en restent pas moins au coeur des préoccupations des humains que nous sommes. Donc soyons méthodiques et prenons chacun de ces points dans l'ordre, et soyons fous en les verbalisant de façon légèrement doctorale :

 

1-Du bonheur (il me semble qu'en créole on pourrait bien dire - de l'heureuseté !) !

Ah voilà bien la motivation finale non? Quel que soit le chemin que nous prenons, n'est-ce pas parce que nous pensons que cela va nous apporter le bonheur? Mais il serait certainement plus judicieux d'utiliser le terme "mieux-être" que bonheur, tant ce dernier est entaché de connotations de toutes sortes. Le bonheur ça semble très sérieux comme sujet. Le mieux-être c'est un peu plus léger. Donc comment être heureux, ou comment ressentir le mieux être? Pour la plupart des gens pour y arriver, il faut un nouveau résultat. Quand j'aurais ma nouvelle voiture, mon nouveau chien, mon nouveau pays, ma nouvelle maison, mon prochain CDI, mon entreprise, mes tablettes en chocolats, ma femme, mon mari, mes enfants....alors seulement je serai heureux. Ce mode de pensée qui valorise à outrance l'obtention d'une fin, a paradoxalement créé bien de la douleur. Puisque c'est la fin qui compte, en chemin toutes les souffrances prennent du sens. Donc la recherche du bonheur, dans bien des vies, justifie l'acceptation de la souffrance. Mais...plus de souffrance crée plus de souffrance. Vous ne pouvez pas avoir un bon gâteaux avec de mauvais ingrédients. Le plâtre ne donnera jamais un gâteau au chocolat. Un chemin de souffrance, ne mène pas au bonheur. Alors comment être heureux. Puisque comme le dit Pascal, l'homme est un roseau pensant, cela à certainement à voir avec nos pensées! Adoptons donc la philosophie de ce grand sage qu'était...Peter Pan...et osons les pensées heureuses! Nous finiront par nous envoler. et pour reprendre Shakespeare (de mémoire donc pardonnez-moi les approcximations) : "Rien n'est ni bien, ni mal, y penser le rend ainsi". 

1-De la beauté humaine.

Le regard superficiel pourrait dire que certains humains sont beaux et d'autres moins, ou pas du tout. Pourtant les critères de beauté changent selon les siècles et selon les points de vues individuels. Il n'y a pas si longtemps la minceur était un critère de beauté presque absolu pour les femmes. C'était le dogme. Aujourd'hui les rondeurs sont non seulement acceptées mais valorisées. Pourtant certains visages semblent dégager une telle harmonie que cela pousse vraiment à se demander s'il n'existe pas une beauté objective, quantifiable et mesurable. D'ailleurs certains scientifiques ou artistes, disent retrouver dans certains visages le fameux nombre d'or, présent dans les harmonies de la nature, et bien connu des architectes. Mais encore une fois se cantonner au physique serait une erreur. un visage radieux, ou rayonnant s'ancre dans quelque chose qui transcende la matière et touche à notre véritable humanité : nos sentiments, nos émotions nos états d'être. La beauté intérieure n'est pas un vain mot, et celui qui accède à sa véritable nature n'aura jamais à se soucier de ses traits physiques. Enfin pour les sceptiques (soucieux de plaire au sexe opposé) sachez que la beauté physique chez l'homme est loin d'être le premier critère d'attraction pour les femmes. Le charisme, la confiance et l'assurance, l'humour viennent souvent en première position. Mais la sincérité, l'authenticité ont leur place aussi..et heureusement!
Le pire en matière d'attractivité humaine, serait l'homme ou la femme qui ne se reposerait que sur ses qualités physiques dans sa relation au monde. Nous avons tous connu ce genre d'attitudes qui traduisent plus un vide intérieur qu'une véritable insuffisance de l'esprit. La noblesse, le courage, la joie embelissent. La haine, l'envie, la bassesse, enlaidissent. Et il est donné à tous de faire ressortir ce qu'il y a de meilleur en soi.

3-De la richesse.

On dit bien que l'argent ne fait pas le bonheur, mais le manque d'argent non plus. De toutes façons on peut bien aussi traiter du sujet de la richesse sans se concentrer sur l'argent. Car comme le bonheur (l'heureuseté), et la beauté...la richesse est avant tout un SENTIMENT!, un ETAT d'ÊTRE! Et puisque nous sommes des être pensant cela nous est accessible indépendamment des conditions extérieures. Finalement la richesse c'est tout ce dont nous pouvons jouir en abondance : La santé, les sens de notre corps, un beau ciel bleu, la beauté du monde, notre imagination!
Et ô miracle quand nous créons l'état d'être à l'intérieur de nous, cela finit par créer les conditions extérieures. Et toute condition défavorable peut aiguiller notre désir, et favoriser l'état d'être voulu! Ne blâmons donc plus les circonstances mais servons nous-en pour nous créer un bel idéal et nourrir notre motivation et nos désirs. Alors nous deviendrons littéralement INVINCIBLES ! Trop beau pour être vrai? Pas grave, c'est la période des fêtes, alors un peu de féérie que diable!

Alors comment ête heureux, beau et riche? En y pensant de façon joyeuse. En créant dans notre esprit les images voulues, jusqu'à ce que ce diffusant en nous, elles finissent par devenir réelles dans le monde.

À votre succès et bonnes fêtes!

Frédéric

Coach professionnel et en développement personnel, j'aide mes clients à devenir celui qu'ils doivent être pour vivre ce qu'ils veulent.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site