icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Le syndrome TRUMP

images/Trump-syndrome.jpg

Une grande partie des observateurs des élections américaines se sont récemment réveillés dans la stupeur. Donald TRUMP est président des Etats-Unis et potentiellement l’homme le plus puissant du monde. Durant la campagne j’ai été très embarrassé par certains propos du candidat TRUMP car j’estimais qu’ils allaient à l’encontre de mes valeurs, hors il fait partie des 9 entrepreneurs dont je présente la biographie dans Passion Gagnante. Le livre a été écrit avant la campagne, mais je ne voulais pas, et je ne veux toujours pas être associé à certaines déclarations douteuses du candidat TRUMP. Je souhaite aborder cette question, sous le strict angle du développement personnel, car beaucoup de personnes continuent de créer dans leur vie des choses qu’elles ne veulent pas car elles ignorent le Syndrome TRUMP.

Le syndrome TRUMP c’est quand l’improbable se produit, quand les experts ont tort, quand on sous estime l’adversaire, et quand les choses sont trop évidentes. TRUMP devait perdre, et il a gagné. Nous devons apprendre quelque chose de ça. Que c’est-il donc passé ? Ce sombre syndrome TRUMP est pourtant bien connu en développement personnel et en voilà 3 paramètres majeurs :

1/ Nous ne créons pas ce que nous voulons, nous créons ce que nous observons, ce à quoi nous accordons notre attention.

Cela fait des années que les spécialistes du développement personnel avec des personnes comme Jack Canfield en tête le disent. Les mouvements « Anti » créent davantage de ce qu’ils combattent. La lutte CONTRE certaines maladies les renforcent. Il ne faut pas lutter contre ce que vous ne voulez pas, il faut lutter pour ce que vous voulez ! Pour combattre une maladie chercher à accroitre la santé. Pour lutter contre la haine répandez l’amour. Vous ne me croyez pas ? Essayez de vous opposer ouvertement à une personne, dites lui tout le mal que vous pensez d’elle et vous verrez comment cette personne se transformera en farouche adversaire ! Pourtant on voit constamment des gens dépenser une énergie folle à essayer de convaincre les autres qu’elles ont tort. Croyez-moi en suivant cette stratégie, non seulement vous aller vous épuiser, mais vous allez finir par avoir davantage de personnes contre vous, que de personnes en votre faveur !

Les leaders d’opinions se sont beaucoup concentrés sur pourquoi il ne fallait pas que Trump devienne président. Il y a eu beaucoup plus de personnes qui ont expliqué pourquoi il ne fallait surtout pas voter TRUMP, que pourquoi il fallait voterbCLINTON. Ces personnes pour faire valoir leurs idées, auraient eu intérêt, une fois dénoncé ce qu’elles pensaient avoir à dénoncer, à dire pourquoi il fallait voter CLINTON. Un des intervenants du secret (je crois que c’est Joe Vitale) dit que lors des élections ce n’est pas le meilleur candidat ou le plus aimé qui gagne c’est celui qui focalise toute l’attention. L'élection de TRUMPen est une démonstration.

 2/ Les experts ont souvent…tort !

La veille de l’élection un expert déclarait au JT d'une grande chaîne pourquoi la stratégie de Donald TRUMP avait été…suicidaire ! J’imagine qu’aujourd’hui il va nous expliquer pourquoi cette stratégie devait être gagnante. Ces mêmes experts nous expliquaient juste avant la crise des subprimes pourquoi il fallait faire confiance aux marchés financier. Ce sont les mêmes experts qui vous invitent à surtout ne pas vendre quand les cours s’effondrent. Souvenez vous que ce qui est déterminant ce n’est pas ce que les experts disent, c’est votre intime conviction. Pourtant les experts ont de beaux jours devant eux. Ils peuvent venir affirmer une chose et son contraire à la télé en toute impunité. Mais je ne les blâme pas. En réalité nous nous tournons souvent vers eux pour leur demander ce que nous devons penser ! Mais personne ne peut penser pour nous, nous ne pouvons pas faire l’économie de penser par nous même.  Je dis souvent à mes clients entrepreneurs, « écoutez les experts mais prenez vous même, vos décisions» ! Ce n’est pas votre avocat ou votre expert comptable qui doivent mener votre projet d’entreprise, même si vous pourriez difficilement vous passer de leurs conseils. En fin de compte c’est VOUS qui décidez.

Lors de la crise de Cuba qui a faillit faire basculer le monde dans la troisième guerre mondiale, 11 des 12 membres du conseil spécial américain qui gérait la crise était pour que les Etats-Unis attaquent ! Un seul membre de ce conseil était CONTRE. C’était le président Kennedy.  Dans votre projet d’entreprise ou même votre projet de vie, ce n’est pas la majorité qui devrait l’emporter, mais votre intime conviction ! Mais attention suivre son intime conviction ne devrait pas vouloir dire prendre des risques inconsidérés ou agir de façon irresponsable. Et je pense que la plupart du temps les experts sont sincères. Loin de moi l'idée de les décrire comme des personnes malhonnêtes ou sans scrupule. Mais le simple fait qu'ils soient sincères ne veut pas dire qu'ils ont raison.

3/ Rien n’est acquis d’avance.

Dans une situation donnée il ne suffit pas d’avoir raison pour l’emporter. Quand mes clients ont des conflits je les invite à ne pas sous estimer la force de nuisance des personnes avec qui elles sont en conflit. Une bataille n’est jamais totalement gagnée avant d’avoir été livrée. Mais ne surestimez pas non plus votre adversaire. Il en va des personnes comme des situations.
J'ai longtemps été  surpris de voir le footballeur Cristiano Ronaldo manifester toujours une joie aussi
intense, qu’il marque contre une grande équipe le but de la victoire, ou le 5ème ou 6 ème but contre une petite équipe, qu'il marque un but facile ou difficile. Je me dis que c’est parce que c’est toujours aussi important pour lui de marquer quelle que soit l’équipe, quelle que soit la façon. Et il a toujours autant de plaisir à gagner que la bataille semble facile ou difficile.

Une intervention en public vous semble facile ? Préparez-là sérieusement !
Une vente vous semble acquise ? Elle ne l’est pas tant que le contrat n’est pas signé.

La victoire de Donal TRUMP doit nous rappeler une chose. L’improbable arrive. À nous de faire jouer cette loi pour nous, et pas contre nous !

En résumé :
-Concentrez-vous davantage sur ce que vous voulez, que sur ce que vous ne voulez pas
-Ne faites pas plus confiance aux experts qu’à vous mêmes. Ecoutez-les mais prenez vos décisions !
-Restez concentré jusqu’à la dernière minute. Rien n’est acquis d’avance, ni perdu d’avance.

À votre succès !

PS : TRUMP fait partie des 9 entrepreneurs dont je présente la biographie, dans le premier chapitre de mon livre "Passion Gagnante :Vivez votre rêve d'entrepreneur", que vous pouvez télécharger en vous inscrivant dans la colonne de droite. J'ai donc été fort embarassé de certains de ces propos durant la campagne électorale. J'avais l'impression qu'il avait basculé du côté obscure de la force, un peu comme Anakin Skywalker dans STARWARS, qui devient finalement DARK VADOR (Darth VADER en réalité). J'avais même pensé écrire un article ANAKIN TRUMP et TRUMP VADOR, mais cela aurait inévitablement pris une forme politique.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site