icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Comment gérer sa colère au travail : 10 points super importants.

images/gerer-sa-colere-au-travail.jpg

1-Séparez le ressenti de la réponse.
Vous est-il déjà arrivé d'envoyer un mail sous le coup de la colère...pour ensuite essayer désespérément de déconnecter votre ordinateur pour empêcher l'envoi ?
Ecrire un mail sous le coup de la colère est presque toujours une mauvaise idée. Ressentez la colère. Si elle est bien présente.
Vouloir la nier augmente les risques d'explosion pure et simple. Mais différez la réponse.

2-La colère est le fait du cerveau reptilien, notre cerveau le plus archaïque. Elle bloque littéralement l'accès à la partie de notre cerveau responsable de la logique et de la socialisation. Donc vous devez avoir décidé à l'avance de ce que vous allez faire ! Vous ne pourrez pas le faire sous le coup de la colère.

3-Pour l'exprimer verbalement ou physiquement., isolez vous. Si vous voulez jurer, dire des mots d'une vulgarité à effrayer Conan le Barbare lui même, faites le....mais en vous isolant avant ! Ce n'est pas le moment de penser aux bonnes manières. Traitez votre collègue de tous les noms, mais quand il n'est pas là ! Et quand à l'expression physique, arrangez vous qu'elle soit sans danger pour les autres et pour vous ! Tapez dans votre fauteuil, dans un coussin, dans le vide, plutôt que sur quelqu'un (ce n'est pas acceptable)...ou dans un mur.

4-Respirez ! Quand nous sommes stressés ou en colère, nous avons tendance à bloquer notre respiration et à être tendu. Respirer délibérément plus profondément vous aidera à redescendre.

5-Assumez la responsabilité de votre colère. Vous pouvez être tentée de vous dire que c'est la faute de telle ou telle personne, mais le fait est que personne ne peut vous mettre en colère sans votre consentement. Evitez donc de dire "ça me met en colère", mais dites plutôt "Je me mets en colère parce que...". Cela vous aidera à retrouver votre pouvoir.

6-Vous n'avez pas forcément tort d'être en colère. Votre colère peut être parfaitement justifiée ! Si une personne vous trahi(e), fait preuve de fourberie ou de malveillance, il peut être normal que vous vous mettiez en colère. La colère nous donne une grande énergie que nous pouvons utiliser pour changer les choses. Elle peut nous permettre de faire des choses que nous ne ferions pas en temps ordinaire. D'une certaine façon, elle booste notre courage, pour peu que nous arrivions à utiliser sa puissance plutôt que de nous faire manipuler par elle.

7-La colère est utile. Elle est un signal d'alarme. C'est souvent le signal qu'une personne a enfreint vos règles personnelles et/ou vos valeurs. Il est souvent utile de l'exprimer à la personne de façon pertinente, de tirer les choses aux claires.

8-Prenez soin de vous ! Prenez l'habitude d'être à l'écoute de vos besoins psychologiques (ou besoins humains) et de les satisfaire. Soyez conscient(e) que vous les satisferez de toute façon. Mais si vous ne le faites pas de façon épanouissante et constructive vous le ferez d'une façon qui risque d'avoir des conséquences néfastes. Les gens sont prêt(e)s à renier leur valeur pour satisfaire leurs besoins humains. Mais cela risque de vous amener à dysfonctionner, à ne plus être vous même et perdre vos moyens.

9-Identifiez la cause véritable de votre colère. Vous dire "Je suis en colère parce que..." est un début. Ensuite allez plus loin-"Pourquoi est ce que je me mets en colère avec  ça ?" Vous pourrez identifier que c'est par exemple la peur, l'insécurité, ou le sentiment d'impuissance ou d'injustice qui sont à la base de votre colère. En étant conscient de votre capacité personnelle à changer les choses ou à prendre des initiatives, vous serez moins  exposé(e)s à des émotions comme le colère.

10-Distinguez la personne de son comportement. Si le comportement d'une personne vous  met en colère, faites la différence entre elle en tant qu'individu et son comportement. Un comportement peut être inadmissible et vous pouvez le rejeter, sans rejeter pour autant la personne.

Souvenez vous de la phrase du personnage de Woody Alen "Je ne me mets jamais en colère, à la place je développe un tumeur", ce qui rejoint "Ce qui ne s'exprime, s'imprime". Maintenant il convient d'être aussi conscient(e) des enjeux et vous pouvez avoir à faire preuve d'une certaine intelligence de situation. La Communication Non Violente de Marshall Rosenberg est une approche puissante pour réussir à s'exprimer en toute situation, tout en préservant la relation (qu'elle soit professionnelle ou personnelle). Une colère intense peut aussi vous aider à augmenter vos exigences personnelles. A vous dire : "Voilà ce que je veux vraiment maintenant, et je l'aurai. Ceci n'est plus admissible".

A votre succès,

Frédéric

PS : Etes vous décidé(e) à réaliser enfin vos objectifs ? Souhaitez-vous mettre fin aux excuses et cesser de tourner en rond ? Alors cliquez ici.

Si cet article vous a plu cliquez sur "j'aime" et partagez le via facebook ou par mail, avec vos amis.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site