icon_facebook_grey.png

  • Frédéric Arron
  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Que faire quand votre vie semble avoir atteint un plateau?

images/atteindre-un-plateau.jpg

Vous ne vous en êtes pas rendu compte tout de suite, mais un jour la vérité vous saute au visage. Vous n'avancez plus. Au fil du temps vous vous êtes laissé(e) embourbé(e) dans le quotidien.Vous n'êtes plus animé(e) du même enthousiasme ni de la même passion. Et même ce que vous adoriez faire peut semblé avoir perdu de sa saveur. Peut-être même commencez-vous à voir chez vous, des similitudes  avec ceux auxquels vous vous étiez promis de ne jamais ressembler, les résignés, les râleurs, ceux qui n'ont d'énergie que pour critiquer, mais qui au final ne proposent pas grand chose. Bref, vous avez atteint un plateau! Pas de panique...

les solutions existent pour retrouver l'allant de vos débuts et voici quelques pistes de réflexions.

L'évolution est cyclique.
Le mouvement de la vie, comme toute évolution est cyclique. Le cycle de base est binaire. Le jour succès à la nuit, le travail, au repos. Selon votre latitude, vous connaissez aussi le cycle des saisons. Pour ce qui touche à l'humain, l existe aussi des cycles. Dans nos projets professionnels par exemple, on peut s'attendre à vivre une étape de préparation, marquée par un sentiment de renouveau et d'enthousiasme, puis une phase d'engagement, d'accomplissement, qui sera suivie d'une phase de stagnation qui débouchera en principe soit sur un renouveau, soit sur un retrait. Donc le fait que vous viviez cela n'a rien d'ANORMAL et ne veut pas dire que vous ayez un PROBLEME!

Ce n'est pas irréversible.
Cette connaissance des cycles nous montre que ce plateau n'a rien d'iirréversible, au contraire, il annonce souvent un renouveau. Ne vous dépechez donc pas de penser que vous "avez fait votre temps", que c'est le début de la fin ...ect. Ne soyez pas si prompt non plus à penser qu'il s'agit de votre âge et du temps qui passe. Chaque âge a ses richesse, et avoir dépassé la trentainte, la quarantaine, la cinquantaine  etc....n'annonce pas la décrépitude. Par ailleurs ne confondez pas les effets de l'âge, avec ceux de l'accumulation de mauvaises habitudes. Acceptez donc ce moment de moindre impulsion d'action, prenez du recul, changez-vous les idées, prenez du temps pour vous. Bref, écoutez votre rythme intérieur.

Avez vous renoncé à votre idéal?
Mais ce sentiment de stagnation pourrait être le signe que vous avez renoncé à votre idéal. Une fois passé l'enthousiasme des débuts il peut être aisé de tomber dans une certaine torpeur. Nous sommes animés par deux grandes forces, la fuite de la douleur et la recherche du plaisir. Quand nous sommes dans une situation très inconfortable, notre motivation est aiguisée, notre envie de changement, stimulée. Nous ferons tout pour échapper à un seuil de douleur qui nous est insupportable. Dans ces moments là, ce que nous voulons nous semble plus clair. Si vous avez un jour réalisé un changement important dans votre vie, vous vous souvenez certainement de ce jour ou vous avez atteint un pic d'insatisfaction qui vous a poussé à mobiliser vos ressources pour otenir de nouveaux résultats, ou créer de nouvelles circonstances. Mais aussitôt que l'on s'éloigne de la douleur, notre élan intérieur à tendance à diminuer. C'est normal. Puisque les choses ne vont plus si mal, elles nous semblent plus acceptables.

Ravivez votre idéal.
C'est pour cela que vous devez raviver votre idéal, faire le point sur ce que vous voulez vraiment, de telle façon que la vision que vous allez élaborer exerce sur vous une attraction irrésistible. En fait le plateau qui dure, peut être le signe que fuir la douleur n'est plus une motivation suffisante pour vous. Vous devez alors vous concentrer sur le plaisir que vous aurez à être, faire, ou avoir ce que vous voulez vraiment. Et en faisant cela, ne vous laissez pas piéger par le "comment". Quand vous allez commencer à penser délibérément à ce que vous voulez, il faut s'attendre à ce que votre cerveau dise soudain "Et comment comptes-tu faire tout ça?".  Concentrez vous sur ce que vous voulez et POURQUOI vous le voulez. Le comment viendra progressibement à vous. Et cela se fera d'autant plus aisément que vous aurez réussi, en vous concentrant sur ce que vous voulez, à susciter un nouvel état d'esprit, chargé en émotions positives.

À votre succès

Frédéric

Je suis coach professionnel et en développement personnel, j'aborde ici avec passion, et parfois avec 'irrévérence les sujets qui me sont chers. Pour me contacter pour du coaching personnel, utilisez la rubrique contact.

 

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site