icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

7 erreurs que les personnes qui veulent vraiment changer, font souvent.

C'est décidé, cette année sera pour vous l'année du changement ! Vous avez peut être même décidé de devenir Mr ou Mme Parfait(e). Vous allez devenir un super vendeur, créer 2 nouvelles entreprises, devenir manager de l'année ou ne plus jamais vous mettre en colère! Et d'ailleurs "Quand on veut on peut", nous dit la sagesse populaire. Mais pouvoir ne veut pas dire faire! Vouloir changer ne sera pas toujours suffisant pour y arriver.

Le changement c'est aussi une question de stratégie et de finesse. Vous devrez donc être capable de faire preuve de discernement. Plus vous serez conscient(e) des divers facteurs en jeu, plus il vous sera facile de créer les nouveaux résultats auxquels vous aspirez. Alors faites vous l'une de ces 7 erreurs qui bloquent votre changement ? Si vous n'y arrivez pas il est fort possible que vous soyez dans un des cas suivants :

1-Vous voulez changer trop de choses à la fois. Un changement implique un certain niveau de stress, car notre cerveau doit créer de nouvelles habitudes matérialisées par de nouvelles connections neuronales. Et même si ce que nous souhaitons changer à de bonnes raisons de l'être, il est presque sûr que nous en tirons un certain plaisir. Autrement nous n'en n'aurions pas fait une habitude! Renoncer à ce plaisir sera souvent source de frustration, et le plaisir associé au changement que nous souhaitons réaliser ne sera souvent pas toujours immédiat (la plupart du temps il ne le sera pas). Donc même si vous avez établi une liste pertinente de changement à faire il peut être judicieux d'agir de façon progressive. A trop vouloir changer de choses vous risquez de ne rien changer du tout.

2-Vous interprétez mal vos résultats. Pour pouvoir bien naviguer dans le changement encore faut-il pouvoir interpréter correctement le feedback que l'on obtient. Si un prospect ne vous a pas rappelé cela ne veut pas dire que vous êtes nul(le) et incompéten(e) ! Cela peut vouloir dire tout simplement qu'il est très occupé, qu'il vous a peut être oublié, et oui, aussi, peut-être qu'il n'est pas intéressé. Mais le fait est que la plupart des gens renoncent trop tôt, et avant même qu'on leur ait dit "non", elles se disent non à elles mêmes. Et vous savez quoi  ? Pour les plus performants "non" ne constitue pas la fin d'un négociation mais le début.

3-Vous essayez trop fort. Le changement n'est pas nécessairement douloureux, ou ne demande pas nécessairement d'exploit phénoménal. Comme souvent la régularité est souvent plus payante que l'effort brutal. Vouloir passer 100 appels par jour si vous n'en faisiez jamais auparavant ou travaillez 15 heures par jour pour atteindre vos objectifs pourrait bien vous mener au burn-out. Une certain niveau de décontraction est indispensable pour un bon niveau de performance. Et à trop vouloir convaincre les autres que vous êtes la solution pour eux, vous risquez de les faire fuir ! Soyez engagé(e)s mais restez cool !

4-Vous abandonnez trop tôt. Vous pourriez faire 98 tentatives infructueuses et réussir à la 99ème. Comme disent les américains "show up", montez sur le ring, soyez présent et vous êtes en bonne position, car la majorité abandonnera en cours de route. Mieux encore "Show up with a plan", "Soyez présent avec une stratégie et vous y êtes quasiment. Une fusée brûle 80% de son carburant au décollage. Cela veut dire qu'après avoir brûlé 79% de son énergie, elle est toujours au même point. Soyez conscient(e) qu'il faut plus d'efforts pour créer un mouvement que pour l'entretenir. L'heure la plus sombre de la nuit est celle qui précède le lever du soleil dit le vieil adage. Le soleil finira par se lever pour vous aussi.

5-Vous avez des attentes irréalistes. Oui votre projet est intéressant, et non vous n'avez pas été accueilli comme un messie. Construire quelque chose de valeur prend du temps. Soyez optimistes, mais soyez aussi préparé pour l'adversité. Si pour que votre stratégie soit viable il faut que vous vendiez pour 1 000 000 d'euro lors de votre première semaine d'activité il y a un problème. Et si vous êtes un manager qui prend la tête d'une équipe qui a perdu confiance. Il va falloir plus qu'une réunion pour que les choses changent et qu'un nouvel état d'esprit anime vos collaborateurs.

6-Vous manquez de focus. Il y a une énergie remarquable en chacun de nous mais pour qu'elle puisse se manifester pleinement elle doit être catalysée. Vous devez pouvoir atteindre un niveau de concentration suffisant, pour que vos idées prennent vie et deviennent suffisamment palpables pour que vous puissiez commencer à les matérialiser par l'action. Une attention non suffisante entraînera un intérêt moyen et une motivation faible. Alors éteignez la télé et pensez à votre objectif majeur.

7-Vous agissez dans le mauvais timing. Agir au bon moment est crucial. Le faire à contretemps garanti l'échec. Commencer un régime le 24 décembre n'est peut être pas une très bonne idée. De la même façon attendre la fin de la journée et l'épuisement qui va avec pour travailler à votre dossier le plus difficile, ou le vendredi soir 18h00 pour discuter de votre avenir avec votre patron ou demander une augmentation ne sont peut être pas les meilleures idées que vous ayez eues ! Sachez donc reconnaître les opportunités, mais ne laissez pas non plus la quête du bon moment paralyser votre action
.

A votre succès,

Frédéric, le coach rebelle,

Coaching d'entrepreneurs héroïques

 

PS : Si vous êtes engagé(e)s dans un changement professionnel important, et que malgré vos efforts vous n'y arrivez pas. Vous devriez cliquer ici

Et si cet article vous a plu cliquez sur "j'aime" et partagez le. Vous pouvez aussi le faire suivre par mail ou l'imprimer pour pouvoir y revenir plus facilement.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site