icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante

Coaching et développement personnel, motivation, confiance en soi

Comment avoir le travail de vos rêves en 2019 (Et comment j'ai quitté la banque une seconde fois).

images/travail-de-vos-reves.jpg

Et si je vous disais que votre situation peut s'améliorer, que les choses peuvent changer, que vous pouvez faire ce que vous aimez, et le faire avec succès? À l'aube d'une nouvelle année qui apporte avec elle comme (presque) toujours un nouvel espoir, il est peut-être temps de vous demander ce que vous voulez vraiment, pourquoi vous le voulez, et comment vous allez y arriver! Alors voici 9 pistes de réflexion, et un exemple personnel qui vous parlera peut-être aussi. Allez, c'est dimanche, la vie est belle, et vous aussi!

1- Cessez de minimiser vos envies

Ce que vous voulez vraiment est important du simple que vous le voulez.

C'est Ok de vouloir plus...

images/vouloir-plus-ok.jpg

Voilà un article qui risque bien de ne pas faire l'unanimité et de faire grincer des dents. Je l'assume. À chaque époque, il y a des idées bien-pensantes qui s'imposent. Plus question alors de les remettre en question. Cela fait de vous un méchant ou un égoïste voire ni plus ni moins une "mauvaise personne". Et parmi ces pensées qui tendent à s'imposer aujourd'hui, l'une est que nous devrions nous contenter de peu. Se contenter de peu serait en quelque sorte la panacée pour nos vies et pour le monde. Si nous nous contentions de peu nous serions toujours satisfaits. Pourtant l'univers lui-même semble contredire cette assertion : Il est en EXPANSION!

Gestion d'équipe : 5 erreurs classiques mais évitables.

images/gestion-d-equipe-5-erreurs-evitables.jpg

En tant que manager vous ferez de toutes façons des erreurs. Cela fait partie du cycle d'apprentissage et de croissance. Pour autant cela ne signifie pas que vous devriez éviter de donner constamment le meilleur de vous-mêmes. À vrai dire certaines de ces erreurs mériteraient d'être nommées différemment, car au moment ou elles se produiront votre perception du monde, et vos compétences vous rendront difficilement accessibles, les autres options possibles. Quoi qu'il en soit d'autres de ces erreurs sont parfaitement évitables. En voici 5, qui une fois que vous les aurez identifiées puis éviter, vous sembleront triviales après coup. Pourtant croyez moi, la grande majorité des managers se laissent facilement piégés par elles.

10 façons efficaces d'en finir avec les "Et si....?" négatifs

images/en-finir-avec-les-et-si.jpg

Et si ça ne marche pas? Et si on se moque de moi? Et si à la dernière minute je me sabote?...La liste des “Et si…” négatifs semble infinie! Pourtant un “Et si?” n’est rien d’autre qu’un fantôme tapis dans l’ombre. Et il n’a en réalité que la force que nous lui donnons. Voilà 10 façons efficaces d’en finir avec les “et si..”

1- Souvent ces "Et si...?" sont complètement irrationnels !
Voilà! Si vous prenez le temps d’y réfléchir vous réaliserez que la plupart de vos “Et si?” ne se réaliseront jamais. Ils ne sont pas fondés sur une analyse rationnelle du monde ni même sur votre intuition. Parfois nos peurs sont parfaitement justifiées et elles sont un signal d'alerte que nous devons prendre en considération. D'autres fois, nos peurs n'ont pas d'objet, pas de cause réelle. Nous ne les ressentons que parce que nous créons dans notre tête, l'inverse de ce que nous voulons. Se souvenir de la vacuité de notre peur peut suffir à nous en affranchir.

Don't give up! N'abandonne pas!

images/N-abandonne-pas.jpg

Lors de ma dernière conférence, une participante m'a confié en aparté qu'une de ses amies avait lancé une activité qui lui tenait à coeur mais qu'au bout de quelques temps, comme elle n'avait pas les résultats escomptés elle avait laissé tomber. Voilà un scénario tellement courant n'est-ce pas? Mais ne pas aller au bout de ses envies soulève au moins trois problèmes. Le premier c'est de croire que les choses sont censées marcher du premier coup. Un enfant qui fait ses premiers pas tombe rapidement, de même quand il s'essaie au vélo. Cette attitude de "ça doit marcher tout de suite" nous pousse à persévérer SI ça marche, au lieu de persévérer JUSQU'À CE que ça marche. 

Le nouveau paradigme

images/nouveau-paradigme.jpg

Un paradigme est une croyance fondamentale qui détermine notre vision du monde, de nous-même, de ce qui est possible et de ce que l'on doit faire pour y arriver. Chaque évolution, ou révolution humaine s'ancre dans un nouveau paradigme. À une époque pas si lointaine, en occident vous pouviez finir sur un bûcher pour avoir dit que la terre tourne, vous pouviez acheter votre place au paradis par le biais "d'indulgences", la possibilité d'un droit de vote des femmes faisait rire les hommes. Et aujourd'hui la physique quantique a établi l'influence de la conscience sur la matière, pour ne citer que cela. Alors question. Sachant que dans 100 ou 200 ans, nos descendants riront de notre vision limitée du monde d'aujourd'hui et de nos croyances...Où nous trompons nous aujourd'hui? Laquelle ou lesquelles de nos croyances nous semblent tellement vraie(s) alors que demain, cela nous semblera complètement dépassé?

Êtes-vous vraiment honnête avec vous-même?

images/honnetete-Compassion-radicale---copie.jpg

Aujourd'hui plus que jamais il est facile de donner une bonne image de soi. On partage nos plus belles photos. On publie des posts offusqués (qui démontrent quelle belle personne nous sommes). On peut faire aussi des vidéos pour partager nos plus belles pensées. Et pourquoi pas après tout?
Mais quelle que soit l'image que les autres ont de nous, cela ne remplacera jamais ce que nous pensons vraiment de nous-mêmes.
Quand les projecteurs sont éteints et les rideaux sont tirés, quand personne ne regarde, qui sommes-nous? Nos comportements sont-ils au diapason de nos valeurs?

Que faire quand on ne sait pas quoi faire?

images/que-faire-quand-on-ne-sait-pas-quoi-faire.jpg

Que faites-vous quand vous ne savez pas quoi faire? Il me semble que 2 comportements fréquents consistent, soit :
1-à tuer le temps. Soit...
2-à faire plus d'efforts.

Dans 99% des cas il s'agit là de stratégies contre-productives. Par exemple. Vous vous ennuyez et vous vous vous dites "Je ne sais pas quoi faire. Que pourrais-je bien faire?" Vous décidez de tuer le temps en allumant la télé. Au bout de 20 minutes vous avez l'impression de vous zombifier un peu plus, mais précisément comme vous avez encore moins d'énergie, vous restez devant la télé. Ou pire encore, vous décidez de...manger, par ennui ! Pas des légumes évidemment...de la bonne graisse bien grasse (oui cela s'appelle un pléonasme. Mais là c'est volontaire ;-) ) et du bon su-sucre bien "pas bon" pour vous,  ! Miam-miam !

Que faire quand on se sent seul(e)?

images/se-sentir-seul.png

Paradoxe d'un monde hyper-connecté, nombreux sont ceux et celles qui se sentent seul(e)s. Mais qu'est-ce que cela veut vraiment dire...se sentir seul(e) ? Derrière les définitions de base, comme l'absence d'échanges et de relations avec les autres, le sentiment de solitude traduit finalement une déconnexion de notre véritable nature. Quand on est pleinement connecté à soi-même et que l'on sent ce flot de passion et d'enthousiasme pour la vie elle-même il est difficile de se sentir seul(e). Mais se sentir seul(e) n'est pas forcément négatif. Le sentiment de nostalgie qui peut lui être associé nous rappelle tout le potentiel de bonheur qui est en nous.

La force de l'alignement personnel

Qu’est-ce qui fait qu’une personne persévère jusqu’à atteindre son but et qu’une autre abandonne? Pourquoi un leader est-t-il capable d’influencer sans forcer alors qu’un autre utilise toutes les astuces connues sans succès ?
La réponse tient en un mot ! Votre alignement personnel, en d’autres termes votre cohérence intérieure. Quand vos désirs, vos pensées, vos actions et vos émotions vont dans la meme direction, vous être inarrêtable, et des portes s’ouvrent là où il ne semblait y avoir que des murs.

Comment vivre l'esprit de Noël chaque jour.

images/esprit de noel.jpg

Lors des préparatifs du dernier Noël, je me suis fait la réflexion pendant un moment que Noël était une fête purement commerciale. Je me suis demandé quel pouvait bien être l’intérêt que la représentation la plus commune de cette fête soit d’acheter des choses ! En regardant tous les objets autour de moi dans un grand magasin, je me suis demandé comment la terre faisait pour supporter tout ces prélèvements, et toute cette pollution. J’ai pensé aux indiens d’Amérique du nord et leur vénération, en plus d’un grand esprit invisible, de la mère nature elle même. Il m’a semblé que nous étions bien loin de tout ça.

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site