icon_facebook_grey.png

  • liberez heros interieur
  • passiongagnante
  • modeles

Contact

Le paradoxe de l'effort (1ère partie)

"Travaille plus dur !"

C'est l'un des plus grands mythes de notre temps,  vieux comme le monde, semble t-il.
C'est ce que dénonce Rondha Byrnes dans son best seller LE SECRET. Quel est ce mythe ? Le voici : "Il nous faut souffrir pour obtenir ce que l'on veut, et ce que l'on obtient est la récompense d'un effort laborieux". Cela a justifié l'exploitation de l'homme par l'homme et cela continue encore. Notre modèle de société est même largement basé la dessus.


Tu vis ce que tu crois devoir vivre.

Pourtant, tout autour de nous contredit ce mythe. Les plantes et les fleurs poussent sans effort, les planètes se meuvent harmonieusement dans l'espace, notre coeur bat sans que nous ayons besoin d'y penser, et nous respirons sans forcer, automatiquement. Alors pourquoi devrions nous lutter pour survivre ? Le film AVATAR de James CAMERON est une excellente métaphore de ce paradoxe. Pour les habitants de la planète PANDORA, leur lieu de vie est un Paradis, un monde d'abondance qui leur offre tout ce dont ils ont besoin pour peu qu'ils respectent ses lois. Pour les conquérants militaires venus d'ailleurs, ce même monde est pire que l'enfer et il doit être pacifié.

Une leçon que nous pouvons en tirer est que nous voyons le monde comme nous sommes, et que nous vivons dans le monde dans lequel nous croyons vivre !

Prendre soin de soi.

Si chaque matin je me prépare pour une lutte hargneuse, je vais créer les conditions de cette lutte. Si j'accueille chaque journée avec joie et gratitude, je créerai les conditions de cette joie.

Un autre exemple. Si notre voiture fait le moindre bruit bizarre ou si un voyant lumineux devient rouge, nous nous arrêtons immédiatement pour voir de quoi il s'agit, puis si le bruit persiste nous l'amenons au garage. Nous n'aimons pas que notre voiture "force". Mais dans le même temps, nous avons tendance à négliger notre bruit intérieur et nos voyants rouges naturels. Une démotivation profonde est un voyant rouge, une angoisse est un voyant rouge, le mal être est un voyant rouge. Et pourtant combien de personnes continue d'essayer d'avancer malgré tous ces signaux d'alarmes ? Notre voiture vaut elle plus que notre santé mentale, émotionnelle ou psychique ? A l'extrème cela conduit au Burn Out, l'épuisement professionnel, une forme de dépression.


Rechercher ce qui fonctionne.

Dans nos activités quotidiennes, la souffrance est un signal important que nous devons changer quelque chose. Mais me direz vous, si je cesse cet effort laborieux tout ne ne va t-il pas s'effondrer autour de moi ? C'est une question pertinente dont la réponse n'est pas évidente. L'effort fonctionne comme une addiction. Il ne nous donne pas de véritable satisfaction, mais si nous ne l'avons plus nous risquons de souffrir de manque. Et si notre seule stratégie pour créer ce que nous voulons vient de là, nous pourrions bien nous sentir démunis, si on nous l'enlève.
Si nous voulons pouvoir nous libérer du besoin (ou de la nécessité) de faire des efforts, nous devons simultanément développer de nouvelles stratégies pour nous proccurer les choses que l'on obtenait jusque là par l'effort.


Entrer dans le Flow

Il y a une partie de nous qui sait créer notre réalité sans effort, et nous devons la réinvestir. Nous pourrons alors nous déployer de l'intérieur vers l'extérieur, au lieu de s'essayer de nier notre identité profonde. Nous pourrons créer naturellement de l'intérieur la réalité qui nous convient, au lieu de vouloir le faire par la lutte.
Voici une clef majeure de développement personnel. L'acceptation intérieure (de nous mêmes) nous libère de la lutte extérieure.
A l'opposé "what we resist, persists" ; traduction : ce à quoi nous résistons perdure.
Mais cela veut il dire que nous devions attendre que les choses nous arrivent, sans lever le petit doigt ? Est ce une justification de l'oisiveté et de l'apathie ? J'espère qu'à ce stade vous me connaissez suffisament pour savoir que ce n'est pas du tout mon avis.
Il y a effort et..effort. Et je vous en dirai plus bientôt...


A votre succès!

Frédéric, le coach rebelle

PS : Si vous ne l'avez pas encore fait, téléchargez tout de suite 2 livrets électroniques pour vous accompagner sur votre chemin.
Vous pouvez le faire en vous inscrivant dans le bloc en haut à droite, ou ici (cliquez sur le lien et allez tout en bas de la page qui s'ouvrira): Entreprendre ses rêves

Frédéric ARRON

frederic arron coach perso guadeloupe

  • 97122 BAIE-MAHAULT
  • Guadeloupe
  • Tél. 0690 76 16 15
  • Mentions légales
  • Plan du site